Dépôt numérique
RECHERCHER

La modulation de l’apoptose induite par le 5-fluoro-uracil chez des cellules de cancer du côlon humain par l’ajout de bactéries lactiques

Baldwin, Cindy (2002). La modulation de l’apoptose induite par le 5-fluoro-uracil chez des cellules de cancer du côlon humain par l’ajout de bactéries lactiques Thèse. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Doctorat en virologie et immunologie, 118 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

Le cancer du côlon est le troisième cancer causant le plus de décès par année au Canada. L'ablation chirurgicale et le 5-Fluoro-Uracil (5FU), médicament servant de chimiothérapie, demeure le traitement le plus utilisé contre le cancer du côlon. Plusieurs études sont faites afin d'améliorer ce traitement, soit par l'arrivée de nouveaux médicaments, soit par la combinaison des médicaments déjà existants à des adjuvants de l'immunité. Les bactéries lactiques sont reconnues pour leurs bienfaits au niveau du tractus digestif. Certaines études démontrent qu'elles possèdent la propriété d'inhiber la formation/initiation de cancer dans le côlon. Nous avons étudié 1'effet apoptotique des bactéries lactiques sur une lignée cellulaire humaine de cancer du côlon, par cytométrie en flux. Nous avons également vérifié l'effet apoptotique de la combinaison des bactéries lactiques avec le 5FU. La présence de bactéries lactiques seules n'a eu aucun effet d'apoptose sur les cellules cancéreuses. Une concentration de 5FU, entrâmant environ 50% d'apoptose, a été utilisée afin de vérifier si l'ajout des bactéries lactiques augmente ou diminue l'effet apoptotique du 5FU. L'efficacité du 5FU est augmentée d'environ 40% par l'ajout de bactéries lactiques vivantes (108 bactéries/ml). Cette efficacité est augmentée en fonction de la concentration de bactéries ajoutées. Par contre, si les bactéries lactiques sont chauffées, 1'efficacité du 5FU diminue, et ce également en fonction de la concentration de bactéries ajoutées. Afin d'élucider le ou les mécanisme(s) responsable(s) de ce phénomène,1'expression de différentes protéines impliquées dans le processus apoptotique a été vérifiée par buvardage de type Western. L'étude de l'expression de la caspase-3 (caspase effectrice dans le processus de l'apoptose) permet d'observer son activation beaucoup plus rapide lors de la combinaison des bactéries vivantes et du 5FU, lorsque comparé au 5FU seul. L'augmentation de l'expression de la p53, «gardienne du génome», fut également observée avec le 5FU, mais aucune différence, lors de l'ajout de bactéries, n'a été observée. L'expression du récepteur Fas et du ligand Fas ne semble pas modulée par la présence de bactéries. L'expression de la p21, impliquée dans l'arrêt du cycle cellulaire, semble être sur-exprimée par l'ajout des bactéries chauffées à la dose de SFU. Le phénomène d'augmentation de l'efficacité du SFU par les bactéries vivantes reste encore à être élucidé, soit par l'étude de d'autres protéines impliquées dans le processus apoptotique, soit par une étude détaillée au niveau des produits bactériens impliqués.

Type de document: Thèse
Directeur de mémoire/thèse: Oth, Daniel
Co-directeurs de mémoire/thèse: Lacroix, Monique
Mots-clés libres: apoptose ; 5-fluoro-uracil ; cancer ; colon ; humain ; bacterie ; lactique ; 5fu
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 16 sept. 2015 13:51
Dernière modification: 14 déc. 2015 20:04
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/2271

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice