Dépôt numérique
RECHERCHER

Allocation et adaptation optimales de la puissance dans HARQ tronqué.

Jabi, Mohammed (2013). Allocation et adaptation optimales de la puissance dans HARQ tronqué. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en télécommunications, 66 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (602kB) | Prévisualisation

Résumé

Le protocole ARQ Hybride (Hybrid Automatic Repeat reQuest) permet d’assurer et d’améliorer la fiabilité des transmissions dans les réseaux de communication. Ce mécanisme combine les techniques de retransmission ARQ avec un code correcteur d’erreurs FEC (Forward Error Correction). Dans ce travail, on considère la transmission HARQ à redondance incrémentale et HARQ avec Chase combining dans un canal a évanouissements par blocs. On suppose que l’émetteur, n’ayant aucune information sur l’état du canal, peut soit allouer la puissance en connaissant des statistiques du canal, soit l’adapter en fonction des états précédents du canal. L’objectif de notre travail est de trouver la puissance optimale qui minimise la probabilité de coupure sous contrainte sur la puissance moyenne a long terme. Pour les SNR de grandes valeurs, on propose une approche alternative afin d’exprimer, d’une manière analytique, les valeurs optimales de la puissance. Ainsi, on obtient l’expression analytique de la diversité et du gain obtenus grâce à la connaissance des états précédents du canal.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Szczecinski, Leszek
Co-directeurs de mémoire/thèse: Benjillali, Mustapha; Labeau, Fabrice
Mots-clés libres: HARQ; Hybrid Automatic Repeat reQuest; CSI; Channel State Information; optimisation; performance; système de communication; retransmission
Centre: Centre Énergie Matériaux Télécommunications
Date de dépôt: 11 avr. 2014 21:24
Dernière modification: 20 nov. 2015 18:32
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/2146

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice