Dépôt numérique
RECHERCHER

La périphérie face à l'économie du savoir : La dynamique spatiale de l'économie canadienne et l'avenir des régions non métropolitaines du Québec et des provinces de l'Atlantique

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Polèse, Mario; Shearmur, Richard (2002). La périphérie face à l'économie du savoir : La dynamique spatiale de l'économie canadienne et l'avenir des régions non métropolitaines du Québec et des provinces de l'Atlantique Régions et économie du savoir : Regions in the Knowledge Economy . Institut national de la recherche scientifique, Montréal.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

Cette étude est consacrée à l’avenir des régions périphériques, aussi appelées régions non métropolitaines, régions éloignées, régions ressources… Aucun terme n’est parfaitement adapté à leur réalité. Celles auxquelles nous nous intéressons ont un certain nombre de caractéristiques en commun : faible densité de population, absence de grande métropole, éloignement des marchés importants. Si nous retenons le critère de la distance, environ 28 % des Canadiens vivaient en 1996 dans une région « périphérique », habitant à plus d’une heure de route d’une grande métropole de plus de 500 000 habitants. Cette analyse embrasse l’ensemble du Canada, pour ce qui est des grandes tendances. Mais le Québec et les provinces de l’Atlantique constituent son objet principal. Onze régions périphériques y ont été choisies pour examen approfondi. Le présent travail est le fruit d’un programme de recherche auquel ont participé des experts du Québec, des provinces de l’Atlantique et de quatre pays nordiques. Dix-sept études l’ont précédé : — Une revue de la littérature sur le développement régional axée sur l’économie du savoir et les pays nordiques. — Une analyse statistique en profondeur des tendances de l’évolution géographique de la population et de l’emploi au Canada entre 1971 et 1996. — Cinq études consacrées à la Finlande, à la Suède, à la Norvège et à l’Écosse, qui présentent des similitudes avec le Canada au point de vue des tendances et des politiques régionales. Ces pays ont aussi été choisis parce qu’ils s’apparentent aux régions de l’est du Canada par la géographie et le niveau de développement. — Des études particulières sur les onze régions du Québec et de l’Atlantique retenues comme échantillon. Ces études ont reposé sur des analyses de données et un travail de terrain comportant des consultations avec des experts, des entrepreneurs et d’autres acteurs des régions. Environ 200 personnes ont pris part à des groupes de discussion. Enfin, un colloque de deux jours tenu à Montréal en octobre 2001 avec des chercheurs et divers acteurs concernés a permis de rassembler, discuter et assimiler ces matériaux. L’étude qui suit offre une synthèse de cette somme d’informations et d’expérience. Il va de soi cependant que les opinions qui y sont exprimées n’engagent que ses auteurs.

Type de document: Rapport
Informations complémentaires: Avec la collaboration de Pierre-Marcel Desjardins et Marc Johnson. Institut canadien de recherche sur le développement régional (ICRDR) = The canadian institute for research on regional development (CIRRD)
Mots-clés libres: Territoires; régions périphériques; régions non métropolitaines; régions éloignées; régions ressources; faible densité de population; absence de grande métropole; éloignement des marchés; Québec; provinces Atlantique; Nouveau-Brunswick; Nouvelle-Écosse; Île-du-Prince-Édouard; Labrador; Terre-Neuve.
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 07 oct. 2020 17:51
Dernière modification: 07 oct. 2020 17:51
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/9516

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice