Dépôt numérique
RECHERCHER

L’industrie cinématographique montréalaise – des débuts à aujourd’hui

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Chenard, Philippe (2005). L’industrie cinématographique montréalaise – des débuts à aujourd’hui Working Paper. Institut national de la recherche scientifique, Montréal.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (574kB) | Prévisualisation

Résumé

Secteur économique négligeable à la fin des années soixante, l’industrie cinématographique montréalaise (ICM) se positionne comme l’une des plus importantes au tournant de l’an 2000. Pour comprendre cette évolution et en tirer des enseignements pour l’avenir, nous cherchons en premier lieu à expliquer les facteurs de développement et de localisation de cette industrie. Nous décrivons ainsi certaines particularités économiques propres aux industries culturelles, les composantes sectorielles de l’ICM (selon la terminologie scian) et une brève histoire de l’activité cinématographique montréalaise. Une analyse des données d’emploi de l’ICM entre 1971 et 2001 permet ensuite de quantifier l’évolution du secteur et de la comparer à la fois avec le reste de la province et le secteur de la radio-télédiffusion. En deuxième lieu, nous établissons un portrait actuel de l’ICM, notamment de la popularité renouvelée du cinéma québécois, de la croissance continue du secteur en termes économiques et des défis auxquels fait face l’industrie, notamment la baisse récente des productions étrangères. Nous constatons qu’après des années de forte croissance, l’ICM semble entrer dans une phase de consolidation et de progression plus modérée. Nous concluons par une analyse du futur de l’industrie tout en identifiant des politiques publiques susceptibles d’assurer sa pérennité. L’industrie locale doit éviter de trop compter sur des investissements étrangers pour le moins aléatoires, continuer de se développer dans ses marchés locaux et diminuer à long terme sa dépendance sur les fonds publics. L’ICM peut également se développer en renforçant ses bases économiques que sont les productions spécialisées et surtout la postproduction, notamment les logiciels de simulation.

Type de document: Monographie (Working Paper)
Mots-clés libres: cinéma; industrie cinématographique; industrie audiovisuelle; emploi; Montréal
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 12 nov. 2020 20:37
Dernière modification: 12 nov. 2020 20:37
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/9392

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice