Dépôt numérique
RECHERCHER

La guerre des régions n'aura pas lieu : vers une politique de mobilité élargie

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Shearmur, Richard (2008). La guerre des régions n'aura pas lieu : vers une politique de mobilité élargie Working Paper. Institut national de la recherche scientifique, Montréal.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (170kB) | Prévisualisation

Résumé

Le discours sur le développement régional met souvent en opposition les régions et les villes. Au Québec, province avec un système de protection social développé, les régions ont aussi tendance à tenir la métropole — c’est-à-dire Montréal — comme responsable de leur déclin. En retour, la métropole porte peu d’attention aux problèmes que vivent les régions. Ce discours simpliste est généré, selon moi, par les médias et par les acteurs politiques pour des besoins de marchés et électoraux. En fait, étant donné la diversité d’acteurs et d’intérêts en région comme en métropole, il est erroné d’assigner à ces entités géographiques des identités uniques ou des intentions. Les changements structurels (accroissement de la productivité, nouvelles sources d’approvisionnement, questions environnementales, etc.) qui touchent en effet les régions ressources sont de natures globales, et touchent aussi Montréal. De plus, Montréal comprend plus de personnes à bas revenus que l’ensemble des 34 autres agglomérations québécoises réunies : donc, si quelqu’un profite effectivement de ces changements structurels ce serait plutôt les travailleurs qualifiés mobiles et les multinationales. À partir de considérations d’équité, j’avance que toutes les personnes touchées par ces changements structurels sont en droit de recevoir de l’aide — financière, formation et autres — afin de réintégrer le marché du travail. Ce qui distingue les régions de Montréal est la grande probabilité qu’il n’existe aucun emploi alternatif localement. Je propose donc que les politiques régionales se penchent sur la question de la mobilité, notamment en élargissant les bassins d’emplois afin d’augmenter la diversité et les opportunités sans disloquer les communautés. Dans certains cas, cependant, il sera nécessaire de reconnaître que la migration sera nécessaire.

Type de document: Monographie (Working Paper)
Informations complémentaires: Ce texte est une version préliminaire d’un chapitre de livre, et a été préparé dans l’optique de cet ouvrage.
Mots-clés libres: régions; régionalismes; métropole; mobilité; navettes; développement régional; regionalism; metropolis; mobility; commuting; regional development
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 12 nov. 2020 20:06
Dernière modification: 12 nov. 2020 20:06
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/9302

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice