Dépôt numérique
RECHERCHER

Microflore hétérotrophe impliquée dans le procédé simultané de biolixiviation des métaux et de digestion des boues d'épuration.

Gamache, Martin; Blais, Jean-François; Tyagi, Rajeshwar Dayal; Meunier, Nathalie (2001). Microflore hétérotrophe impliquée dans le procédé simultané de biolixiviation des métaux et de digestion des boues d'épuration. Canadian Journal of Civil Engineering , vol. 28 , nº 1. p. 158-174. DOI: 10.1139/cjce-28-1-158.

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

Jusqu’à présent, quelques études microbiologiques ont permis de mettre en évidence le rôle et l’identification de certaines espèces bactériennes chimiolithotrophes directement impliquées dans le procédé simultané de biolixiviation des métaux lourds et de digestion des boues d’épuration municipales (procédé SSDML). De plus, différents travaux microbiologiques ont permis d’établir la performance de ce procédé pour la destruction des microorganismes indicateurs de pathogènes. Cependant, aucune étude n’a été effectuée afin de définir le comportement des populations microbiennes hétérotrophes durant l’acidification des boues survenant lors de l’opération, en mode cuvée et en mode continu, du procédé SSDML. Les résultats obtenus sur des boues primaires provenant de la Communauté Urbaine de Québec (CUQ)-Est, des boues mixtes de Valcartier et secondaires de Beauceville montrent une diminution, puis une destruction de la très grande majorité des espèces bactériennes hétérotrophes retrouvées initialement lors de l’opération en mode cuvée et continu du procédé SSDML. L’application des conditions acide et oxydante prévalant lors de l’opération du procédé, entraîne une uniformisation de la flore microbienne hétérotrophe; seuls deux types de microorganimes subsistent, soit principalement la levure Blastoschizomyces capitatus et une moisissure non identifiée.

Abstract

Until now, some microbiological studies have made it possible to highlight the role and identification of certain chimiolithotroph microorganisms directly involved in the simultaneous sewage sludge digestion and metal leaching (SSDML process). Moreover, some other studies have established the performance of the SSDML process for the destruction of pathogens. However, until now no study has been carried out to define the equilibrium of the heterotrophic microbial populations during the sludge acidification occurring during the operation of the SSDML process. Hence, the SSDML process was studied in batch and continuous mode employing different types of sludges (Communauté Urbaine de Québec (CUQ)-East primary sludge, Beauceville secondary sludge, and mixture of primary and secondary Valcartier sludge). The equilibrium of heterotrophic microbial populations was investigated along with sludge acidification and solids degradation. The results obtained during the SSDML process on different sludges showed a decrease followed by the destruction of a majority of heterotrophic bacterial species found in fresh sludges. The isolation and characterization of different microbial species showed that only two types of microorganisms persisted: the yeast Blastoschizomyces capitatus and an unidentified fungus.

Type de document: Article
Mots-clés libres: sewage sludge; simultanous bioleaching and digestion; heterotrophic bacteria; Blastoschizomyces capitatus; fungi; boues d’épuration; biolixiviation et digestion simultanée; bactéries hétérotrophes; Blastoschizomyces capitatus; moisissures
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 08 janv. 2021 20:07
Dernière modification: 08 janv. 2021 20:07
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/11116

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice