Dépôt numérique
RECHERCHER

L'évolution de la relation entre le travail rémunéré et la fécondité chez les Canadiennes nées entre 1926 et 1961

Laplante, Benoît (2006). L'évolution de la relation entre le travail rémunéré et la fécondité chez les Canadiennes nées entre 1926 et 1961 Cahiers québécois de démographie , vol. 35 , nº 2. p. 71-102. DOI: 10.7202/018593ar.

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

L’auteur étudie l’évolution de la relation empirique entre le travail rémunéré et la fécondité chez les Canadiennes nées entre 1926 et 1961 et observées entre 15 et 40 ans à partir de l’histoire des naissances et de la trajectoire d’emploi des femmes interrogées dans le cadre de l’Enquête rétrospective sur la famille de 2001. L’analyse est menée en estimant l’effet de la position dans l’espace d’états multidimensionnel qui combine les positions dans les espaces d’états de l’emploi, des études, de la vie en union et du rang des naissances sur le risque de la naissance suivante. Les résultats montrent qu’au fil des générations, la relation entre le travail rémunéré et la fécondité s’est modifiée : dans les générations les plus récentes, la première naissance survient principalement au cours d’interruptions de la vie de travail. Par ailleurs, le risque de la quatrième naissance et des naissances de rang supérieur décroît tout au long de la période, peu importe la position dans l’espace d’états du travail, ce qui rend difficile de soutenir que le travail rémunéré des femmes explique la baisse de leur fécondité.

Type de document: Article
Mots-clés libres: démographie; travail rémunéré; fécondité; femme; Canada
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 20 nov. 2020 14:23
Dernière modification: 20 nov. 2020 14:23
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/10590

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice