Dépôt numérique
RECHERCHER

L'ethnicité comme ressource politique : partage de l'espace urbain et gestion de la diversité à Montréal et Bordeaux.

Poirier, Cécile (2005). L'ethnicité comme ressource politique : partage de l'espace urbain et gestion de la diversité à Montréal et Bordeaux. Thèse. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Doctorat en études urbaines, 472 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (34MB) | Prévisualisation

Résumé

Depuis une vingtaine d'années, les villes occidentales font face à des pressions en faveur d'une meilleure prise en compte des différences ethnoculturelles des populations résidant sur leur territoire, ou au contraire pour une limitation des adaptations. Bien que les contextes nationaux et locaux soient différents, en particulier les grands modèles de gestion du pluralisme, les débats qui entourent la gestion de la diversité portent généralement sur les limites à ne pas dépasser pour éviter l'expression de particularismes excessifs. Alors que ces accommodements passent souvent par des interventions ad hoc, les recherches dans le domaine de la gestion de la diversité ont principalement porté sur les politiques publiques, leurs conditions d'émergence, leur contenu et leurs effets. Dans cette recherche, nous nous proposons donc d'examiner les pratiques concrètes de gestion de la diversité, en particulier dans les sports et loisirs généralement conçus comme des outils d'intégration. Nous nous sommes en effet demandée comment les municipalités prennent en compte les différences ethnoculturelles et les demandes d'accommodement. De plus, les domaines de la gestion de la diversité et des sports et loisirs comportent des ambiguïtés intrinsèques correspondant au double objectif qui leur est assigné, c'est-à-dire à la fois le respect des différences et du développement individuel, et la promotion de l'intégration. Nous nous sommes donc intéressée aux stratégies développées par les municipalités pour développer une offre de service adaptée à leurs clientèles dans le cadre de cette double mission. Cette question apparraît d'autant plus pertinente dans le contexte actuel de partenariats formels et informels avec les associations pour la fourniture de services publics. Pour réaliser cette recherche exploratoire, nous avons adopté l'approche inductive de la théorisation ancrée. Dans cette perspective, la collecte des données et l'analyse sont des processus concomitants qui nous ont conduit à réaliser trois études de cas: le cas d'un projet de YMCA pour jeunes Haïtiens dans le quartier Saint-Michel à Montréal, le cas de la gestion d'un équipement sportif et récréatif dans le quartier Parc Extension, et l'adaptation à la diversité dans le quartier Saint-Michel à Bordeaux. Chaque cas est conçu comme une réponse aux questions émanant du précédent. Ces cas ont été analysés à partir de trois catégories conceptuelles: les dynamiques locales, définies comme la combinaison de différents facteurs locaux tels que les effets de territoire, les configurations associatives et l'organisation des communautés ; le mode de gestion de la diversité, en particulier les représentations concernant le mode d'intervention; les compétences interculturelles des acteurs. Cette recherche démontre notamment que les pratiques de gestion de la diversité ne dépendent pas tant de l'existence d'une politique formelle que des enjeux locaux de gouvernance en loisirs, et de la capacité des acteurs à comprendre les codes culturels. Celle-ci concourt au développement de stratégies de mobilisation de l'ethnicité, vécue ou perçue, comme ressource politique, c'est-à-dire en vue d'influencer des relations de pouvoir. Cette recherche permet d'alimenter la réflexion scientifique et pratique sur la gestion de la diversité et conduit notamment à s'intéresser aux préférences en loisirs des minorités ethnoculturelles. Elle illustre également l'importance de développer des programmes de formation à l'interculturel et des pratiques réflexives.

Type de document: Thèse
Directeur de mémoire/thèse: Germain, Annick
Co-directeurs de mémoire/thèse: Augustin, Jean-Pierre
Mots-clés libres: Gestion municipale; diversité ethnoculturelle; ville; ethnicité; espace urbain; pluralisme; relation interculturelle; ressource; pratique locale; politique urbaine; service public; municipalité; loisir; sport; intégration; Montréal; Bordeaux.
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 21 juin 2012 20:31
Dernière modification: 20 juill. 2015 11:48
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/97

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice