Dépôt numérique
RECHERCHER

Regard sur les jeunes et leurs relations

Charbonneau, Johanne; Bourdon, Sylvain (2011). Regard sur les jeunes et leurs relations [Livre]

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

Contrairement à ce que laisse croire l’adage, ce ne sont pas tant les voyages qui forment la jeunesse, mais bien les relations. Ce sont elles qui fournissent, jour après jour, rencontre après rencontre, autant d’occasions d’explorer, de découvrir et de s’affirmer. Depuis que la jeunesse existe, s’insérer socialement, pour les jeunes, c’est d’abord et avant tout s’insérer dans des cercles d’amis, négocier son admission et sa contribution, trouver sa place. La découverte de soi, l’exploration des multiples facettes – professionnelle, sexuelle, ludique – de son identité en construction, passe par le rapport aux autres. Alors qu’on sait que c’est précisément au début de l’âge adulte que les relations sont les plus nombreuses et les plus changeantes, peu d’ouvrages ont jusqu’ici proposé une lecture centrée sur ce thème pourtant au cœur de l’« être jeune ». Pendant l’enfance, les relations se nouent principalement dans l’espace de proximité, la famille, le voisinage, l’école primaire du quartier. Le passage à l’école secondaire élargit l’espace des rencontres nouvelles, comme le feront aussi bientôt les petits boulots. Les nouveaux amis fournissent à leur tour l’occasion d’entrer dans de nouveaux cercles de relations sociales, tout comme la mise en couple et le développement de nouvelles activités de loisir. Les relations interpersonnelles ont toutes leur propre histoire. Si elles évoluent au fil de la vie, on peut se demander ce que celles des jeunes ont de particulier. Les travaux de recherche sur lesquels s’appuient les textes proposés dans cet ouvrage sont basés sur des enquêtes quantitatives, des enquêtes par entrevues auprès de groupes ciblés, ainsi que sur des observations fines, offrant ainsi à la réflexion des dynamiques larges, des problématiques spécifiques et des microrituels que s’inventent eux-mêmes les jeunes au sein de leurs groupes d’appartenance. L’intensification de la sociabilité dans le passage à l’âge adulte, le maintien de différences entre les hommes et les femmes dans la dynamique de leurs relations interpersonnelles, l’importance de l’exploration identitaire et la fréquentation d’espaces diversifiés, tant du point de vue social que géographique, se combinent pour rendre les relations des jeunes particulièrement sensibles aux imprévisibilités de la vie.

Type de document: Livre
Mots-clés libres: jeunes; relations
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 04 déc. 2019 20:38
Dernière modification: 04 déc. 2019 20:38
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/9282

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice