Dépôt numérique
RECHERCHER

Le microcrédit à l'habitat : solution adéquate pour les populations pauvres de Managua ou nouvelle opportunité financière pour les organisations offrant du microcrédit ?

Mesli, Meriem (2010). Le microcrédit à l'habitat : solution adéquate pour les populations pauvres de Managua ou nouvelle opportunité financière pour les organisations offrant du microcrédit ? Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en études urbaines, 151 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

Le microcrédit à l'habitat est vu aujourd'hui par plusieurs comme la nouvelle stratégie pour la résolution des problèmes d'habitat précaire dans les villes des pays en voie de développement. Dans cette perspective, ce mémoire propose une étude du microcrédit à l'habitat au Nicaragua, en s'intéressant plus particulièrement à sa dimension sociale, volet souvent relégué au second plan par une grande majorité des acteurs du microcrédit. Cette étude propose l'analyse du microcrédit sous trois angles: l'angle institutionnel, en s'intéressant à la stratégie et aux objectifs poursuivis par les acteurs du microcrédit; ensuite, sous l'angle des modalités et conditions du prêt; et enfin sous l'angle du bénéficiaire, en s'intéressant à son profil et à son expérience face à cette opportunité financière. Afin d'avoir une vision diversifiée du microcrédit à l'habitat au Nicaragua, nous avons sélectionné deux types d'acteurs du microcrédit qui interviennent dans ce secteur, soit deux institutions de microfinance (IMF) et une organisation non gouvernementale (ONG). Cette recherche s'inspire des travaux du groupe de recherche CERISE et de l'approche welfariste qui questionnent la dimension sociale du microcrédit. L'approche méthodologique retenue s'inscrit dans une démarche qualitative. Plus spécifiquement, l'étude s'articule autour des données obtenues au moyen d'entrevues semi-dirigées effectuées auprès de 30 bénéficiaires et de 6 gestionnaires. La taille relativement modeste de l'échantillon nous oblige à inscrire notre mémoire dans le champ desétudes exploratoires. Notre recherche nous a permis de mettre au jour certa ins constats. En premier lieu, elle fait apparaître les différences entre les deux types d'acteurs, et ce à tous les niveaux. L'analyse du volet institutionnel nous révèle que les IMF pratiquent le microcrédit dans une perspective purement commerciale alors que l'ONG le fait dans une perspective plutôt sociale. En outre, elle fait apparaître, pour les trois organisations, que l'absence de l'assistance technique lors de l'exécution des travaux de construction est la plus grande lacune générant des conséquences négatives importantes dans le processus d'amélioration des conditions d'habitat. Ensuite, l'analyse du profil de la clientèle nous révèle que celle-ci ne peut être classée parmi les tranches de populations les plus pauvres. Toutefois, les conditions d'habitat et le type d'emploi mettent en relief le caractère précaire des conditions de vie des populations bénéficiaires. Par ailleurs, l'analyse des modalités et conditions de prêt fait apparaître que les deux IMF appliquent des procédures et des conditions caractéristiques des banques traditionnelles, plus particulièrement à travers un taux d'intérêt très élevé. Finalement, l'analyse du volet relatif à i'expérience du bénéficiaire nous montre que, dans la majorité des cas, les clients ont apporté des changements à leur habitat, mais ceux-ci restent modestes. Toutefois, plusieurs clients des deux IMF ont signalé la pression financière exercée sur leur revenu pendant la période de prêt, ce qui les contraint à des dépenses minimums pour couvrir leurs besoins de base ======= Microcredit for housing is arguably the new strategy for solving problems of poor housing in the cities in developing countries. In this context, this paper puts forward a study of microcredit for housing in Nicaragua, with particular attention to its social dimension which is often overshadowed by a large majority of microfinance institutions. This study proposes the analysis of micro-credit from three different perspectives: the institutional perspective, focusing particularly on the strategy and objectives pursued by the actors of microcredit. Then, in terms of terms and conditions of the loan and finally, in terms of the client, looking at his profile and his experience to deal with this financial opportunity. To have an overview of microcredit habitat in Nicaragua, we selected two types of actors dominating the microcredit sector, two microfinance institutions (MFls) and non-governmental organization (NGO). This research draws on the work of the CERISE research group and welfarist approach for questioning the social dimension of microcredit. The methodological approach is part of a qualitative approach. More specifically, the study focuses on data obtained through semi-structured interviews conducted w;th 30 recipients and 6 managers. The relatively small size of the sample requires us to classify our study in the field of exploratory research. Our research has uncovered some observations. First, it shows the differences between the two types of actors and at ail levels. The analysis of institutional part reveals that the MFI practice of microcredit is purely commercial, while the NGO is rather social. The research shows for the three organizations that the lack of technical assistance during the construction remains the greatest shortcoming with significant negatives impact in the process of improving housing conditions. Second the analysis of customer profile reveals that this population cannot be classified among the poorest. However, housing conditions and types of employment highlight their precarious living conditions. Furthermore, analysis of terms and loan conditions show that the two MFls apply the procedures and requirements of traditional banks, especially through a high interest rate. Finally, analysis of the part related to recipient's experience shows that in most cases, customers have made changes to their habitat. However, severa1 customers of the two MFls have reported the financial pressure on their income during the loan period, which forces them to reduce expenses for their basic needs.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Séguin, Anne-Marie
Mots-clés libres: Microcrédit à l'habitat; organisation; institution; microfinance; stratégie; modalité; condition; prêt; outil; développement; crédit; habitation; logement; social; précaire; Nicaragua; profil; bénéficiaire; population cible; pauvreté.
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 21 juin 2012 20:56
Dernière modification: 17 juill. 2015 16:07
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/89

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice