Dépôt numérique
RECHERCHER

L'accessibilité au sol urbain dans un contexte d'agriculture urbaine : le cas de quatre communes de Santiago de Chile.

Leclerc, Maïa (2011). L'accessibilité au sol urbain dans un contexte d'agriculture urbaine : le cas de quatre communes de Santiago de Chile. Rapport-stage. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en études urbaines, 119 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Le présent rapport est la dernière étape d’un stage de recherche effectué au sein de l’Organisme des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) dans le cadre de la maîtrise en études urbaines offerte conjointement par l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) et l’Université du Québec à Montréal (UQAM). L’auteure y traite de la situation de l’accès au sol à des fins d’agriculture urbaine (AU) dans quatre communes de Santiago, la capitale du Chili. Définie comme toute production agricole (végétale et animale) dont les produits, comestibles ou non, sont cultivés en milieu urbain, l’AU doit évoluer au coeur d’un milieu densément peuplé et cohabiter avec diverses activités humaines parfois peu compatibles (Mougeot, 2006). Cette réalité oblige les producteurs urbains à compétitionner avec les différents usagers de la ville pour l’accès aux ressources dont celle de la terre. Bien au fait des contraintes qu’occasionnent l’accès à la terre aux agriculteurs urbains, la FAO propose en septembre 2010 un mandat de recherche portant sur la situation de l’accès au sol à des fins d’agriculture urbaine pour Santiago du Chili. Devant l’absence de données existantes, l’objectif est alors de discerner les contraintes et les avantages auxquels doivent faire face les agriculteurs, établir leurs stratégies d’accès et recenser les expériences d’AU. Afin d’appréhender la situation actuelle, l’analyse de six dimensions de l’accès au sol telles que présentées par la littérature a d’abord été effectuée : l’agriculture urbaine dans les outils de planification, la disponibilité du sol urbain, la valeur du sol urbain, la présence d’information et organisation favorisant l’accès à la terre, la participation de la population et la perception de l’agriculture urbaine. Cette première partie permet de pressentir la situation globale de l’accès au sol à la lumière du cas chilien. Dans un deuxième temps, l’étude de quatre stratégies d’accès au sol dans une perspective d’agriculture urbaine à Santiago de Chili a été effectuée afin d’appréhender les défis réels auxquels doivent faire face les agriculteurs. Cette deuxième partie permet ainsi de mieux saisir les contraintes et les avantages soulevés par les dimensions présentées à la partie 1. En somme, l’étude conclut d’abord que si plusieurs agriculteurs réussissent effectivement à accéder au sol urbain, la situation générale de l’accès à la terre dans les communes à l’étude est limitée. Enfin, elle convient que bien que chacune des communes possède des particularités d’accès à la terre qui lui soient propres, une différence entre la situation d’accès à la terre des communes urbaines (Las Condes, La Reina et El Bosque) et celle de la commune périurbaine de La Pintana peut être établie.

Type de document: Rapport-stage
Directeur de mémoire/thèse: Sénécal, Gilles
Informations complémentaires: Texte français, synthèse en espagnol en annexe.
Mots-clés libres: Agriculture urbaine; accessibilité au sol; planification urbaine; sol; utilisation; disponibilité; agriculteur; analyse situationnelle; commune; ville; Santiago; Chili; participation; population; décideur; organisme; création; réseau; programme d'aide.
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 21 juin 2012 20:24
Dernière modification: 17 juill. 2015 17:37
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/86

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice