Dépôt numérique
RECHERCHER

Détermination et caractérisation de la fertilité et de la toxicité potentielles de quelques rivieres transfrontalières Canada-Etats-Unis.

Couture, Pierre; Shoenert, Rolf; Van Coillie, Raymond (1982). Détermination et caractérisation de la fertilité et de la toxicité potentielles de quelques rivieres transfrontalières Canada-Etats-Unis. Rapport scientifique (R147). INRS-Eau, Québec.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Des bioessais avec algues (Selenastrum capricornutun) furent réalisés avec des eaux provenant de diverses rivières (Tomifobia, de la Roche, aux Brochets, Niger), du lac Massawippi et de la baie Missisquoi. Les stations étaient localisées près de la frontière Canada/Etats-Unis et furent échantillonnées une seule fois en juillet 1981. Les objectifs spécifiques de la présente étude étaient (1) la caractérisation des potentiels de fertilité (PF), (2) l'identification des facteurs chimiques (NouP) limitatifs de la production primaire et (3) la mise en évidence des stations présentant un indice de toxicité. Les résultats ont montré que la qualité des eaux est particulièrement dégradée à la baie Missisquoi et aux rivières de la Roche et aux Brochets (RB6). On soupçonne que les activités anthropiques ayant lieu sur ces bassins seraient responsables des fortes valeurs de PF mesurées. De plus, d'identification de l'azote en tant que facteur chimique du contrôle de. la production de l'algue Selenastrum a confirmé l'état d'enrichissement des eaux et a mis en évidence l'influence des activités anthropiques. La rivière Tomifovia se distingue des autres milieux par les faibles valeurs de PF mesurées à certaines stations (RT 20, RT 22 et RT 21) et par le fait que le phosphore serait limitatif à toutes les stations. Il n'en reste pas moins que la qualité des eaux de cette rivière est aussi affectée (à un degré moindre que les précédentes) par des activités anthropiques; les stations RT4 et RT 18 semblent particulièrement touchées par celles-ci. Afin de mettre en évidence les teneurs en phosphore biodisponibles, les mesures de phosphore devraient être effectuées avant et après le bioessai selon la technique des chromatogrammes Sephadex pour distinguer la fraction colloldale de la fraction ortho-phosphate. Sans une telle opération, toute toxicité décelée doit être interprétée avec prudence.

Type de document: Rapport
Mots-clés libres: algues; bioessai; phosphore; toxicité; selenastrum capricornutum; caractérisation; détermination; fertilité; potentiel; toxicité; rivière aux Brochets; rivière de la Roche; rivière Tomifovia; rivière Missisquoi; lac Massawippi; rivière Niger; baie Missisquoi
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 17 août 2015 15:35
Dernière modification: 17 août 2015 15:35
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/833

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice