Dépôt numérique
RECHERCHER

A winter epidemic of poliomyelitis in saint-augustin, que : III- laboratory studies

Pavilanis, Vytautas; Frappier, Armand (1958). A winter epidemic of poliomyelitis in saint-augustin, que : III- laboratory studies The Canadian Medical Association Journal , vol. 79 . p. 11-14.

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

Certains symboles n'ont pas pu être reproduit. Pour le résumé complet, consultez le document original.

Une épidémie de poliomyélite est apparue en 1950 pendant la saison plus froide dans un village isolé du nord-est de la Province du Québec. à cette occasion, on a observé des paralysies chez 4.4% de la population. Les formes ménigées et les formes abortives ont été fréquentes. L'épidémie n'a atteint que les enfants âgés de 2 à 14 ans. Deux semaines après l'apparition du premier cas paralytique, nous avons prélevé 333 échantillons de sérum et 41 échantillons de selles des habitants de ce village; 2 ans après l'épidémie nous avons prélevé 347 échantillons de sérum et 24 échantillons de selle.

Les recherches de laboratoire nous ont montré que, pendant l'épidémie, 90% des enfants ont hébergé le virus poliomyélitique du type 1 dans leur intestin. Deux ans après l'épidémie nous n'avons trouvé aucun virus poliomyélitique du type 1 dans 24 échantillons étudiés. Les recherches sérologiques nous ont montré que presque toute la population a acquis des anticorps contre le type 1 et 2. Chez deux enfants nous avons pu prélever le premier échantillon de sang 4 jours avant l'apparition des premiers symptômes. Ces deux enfants étaient dépourvus des anticorps du type 1. Par contre, un mois après l'apparition des paralysies, nous avons observé dans le sérum de ces deux enfants un titre élevé des anticorps du type 1.

Les recherches d'épidémiologie sérologique nous ont montré que, 11 ans avant l'épidémie de 1950, la population de Saint-Augustin a souffert d'une épidémie causée par le virus poliomyélitique type 2. Cette épidémie, en plus du taux élevé d'anticorps du type 2, a laissé une résistance contre le virus poliomyélitique type 1.

Abstract

Some symbols could not be reproduce. For the full abstract, see the original document.

It was found that during a winter epidemic in an isolated village, 90 percent of the population harboured typ ! poliomyelitis virus.

Two years after the epidemic almost 100 percent of the population had type 1 polio antibodies in their blood. Only children born after the epidemic had type 1 poliomyelitis antibodies to a lesser degree.

From the serological epidemiology it was possible to prove that 11 years previous to the type 1 epidemic, there had been another type 2 poliomyelitis epidemic. This epidemic left not only a high level of type 2 polio antibodies but also a reistance to type 1 poliovirus.

Type de document: Article
Informations complémentaires: Recueil de tiré-à-part de la bibliothèque: A0143a
Mots-clés libres: 09-0244822; epidemie; hiver; poliomyelite; poliomyelitisque; saint-augustin; winter
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 21 nov. 2019 16:01
Dernière modification: 21 nov. 2019 16:01
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/8304

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice