Dépôt numérique
RECHERCHER

Implication de l'oligomérisation du récepteur ut dans la sélectivité fonctionnelle de l'urotensine ii et de l'urotensin ii-related peptide

Iddir, Mustapha; Létourneau, Myriam; Hébert, Terry; Chatenet, David . Implication de l'oligomérisation du récepteur ut dans la sélectivité fonctionnelle de l'urotensine ii et de l'urotensin ii-related peptide In: Congrès Armand-Frappier 2017 (10e édition), 9-11 novembre 2017, Orford (Québec).

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

Les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) sont impliqués dans le contrôle d'un large éventail de fonctions physiologiques. Alors que l’on croyait que ces derniers existaient et fonctionnaient en tant qu'espèces monomèriques, des preuves irréfutables et multiples ont clairement démontré l'existence de complexe oligomèrique capable de moduler leurs fonctions. Le système urotensinergique composé de l’urotensine II (UII), de l’urotensine II-related peptide II (URP) et d'un RCPG appelé UT est impliqué dans le développement des maladies cardiovasculaires incluant l'athérosclérose et l'insuffisance cardiaque. Bien que les deux ligands partagent le même récepteur, ces derniers sont capables d'exercer des actions physiologiques divergentes; chaque peptide déclenchant probablement son propre ensemble de second messagers. Étant donné que l’oligomérisation des RCPG semble être impliqué dans leur diversité pharmacologique, nous avons émis l'hypothèse que les divergences observées entre les deux ligands sont dues à une oligomérisation de UT.

Pour confirmer notre hypothèse, nous aurons recours à quatre techniques complémentaires à savoir le photomarquage, le TR-FRET, la technique du FlAsH-walk et des essais de liaison. Les techniques de photomarquage et de TR-FRET nous permettrons de démontrer la présence de formes dimériques de UT alors que les essais de liaison nous ont permis de déterminer que UII affiche une coopérativité dite négative alors que URP affiche une coopérativité positive. Ce résultat démontre les effets divergents des deux ligands sur les deux protomères formant le dimère. La technique du FlAsH-walk nous permettra quant à elle de faire une cartographie des mouvements dynamiques au niveau de UT impliqué dans la formation du complexe. Les informations récupérées à travers ce projet vont sans aucun doute mener à une meilleure compréhension de la pharmacologie complexe de ce système et à la caractérisation de nouveaux oligomères pharmacologiques / thérapeutiques potentiellement pertinents.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 16 déc. 2019 21:01
Dernière modification: 16 déc. 2019 21:01
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/8253

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice