Dépôt numérique
RECHERCHER

Régulation de l’hémolysine α des UPEC par Fur et RyhB

Le Luel, Krysten; Houle, Sébastien; Dozois, Charles M. . Régulation de l’hémolysine α des UPEC par Fur et RyhB In: Congrès Armand-Frappier 2017 (10e édition), 9-11 novembre 2017, Orford (Québec).

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

L’infection du tractus urinaire est une des infections bactériennes la plus répandue dans les pays industrialisés, causée dans 80 à 85% des cas par les Escherichia coli uropathogènes, ou UPEC. Il existe de nombreux traitements antimicrobiens efficaces, mais les épisodes d’infections récurrentes sont possibles, et des problèmes de résistance à ces traitements commencent même à apparaître.

Facteur de virulence très étudié, l’hémolysine α est une cytolysine très commune chez les UPEC. Un de ses rôles principaux est de permettre la libération du fer stocké dans les cellules de l’hôte afin qu’il soit utilisé dans le métabolisme bactérien. C’est pourquoi le but de la maitrise était de mettre en évidence un mécanisme de régulation impliquant l’homéostasie du fer à travers Fur et RyhB, ceux-ci étant connus comme en étant les régulateurs principaux de dans de nombreuses bactéries.

Pour démontrer le lien entre Fur, RyhB et l’hémolysine, différentes fusions à des gènes et protéines rapporteurs ont été effectuées dans la souche CFT073 servant de modèle pour les infections du tractus urinaires dans le laboratoire. Les résultats obtenus semblent indiquer une régulation de la traduction de l’hémolysine par RyhB.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 16 déc. 2019 20:57
Dernière modification: 16 déc. 2019 20:57
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/8247

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice