Dépôt numérique
RECHERCHER

Caractérisation moléculaire du gène codant la protéine majeure du tégument du virus de l'herpès bovin de type 1 et rôle immunobiologique de la protéine

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

La Boissière, Sylvie (1995). Caractérisation moléculaire du gène codant la protéine majeure du tégument du virus de l'herpès bovin de type 1 et rôle immunobiologique de la protéine Thèse. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Doctorat en virologie et immunologie, 236 p.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (85MB) | Prévisualisation

Résumé

Le virus de l'herpès bovin de type 1 (BHV-1 ), l'agent étiologique de la rhinotrachéite infectieuse bovine et de l'exanthème coïtai, est un important pathogène des bovidés. La construction d'une carte physique du génome du BHV-1 nous avait permis de localiser la séquence codante d'une protéine abondante de 94 kDa dans le fragment Hind Ill M de 3,7 kpb du génome viral (Annexe 1; Simard et al. 1990). Dans le but d'identifier les protéines virales pouvant être impliquées dans la réponse immunitaire anti-BHV-1, nous avons d'abord caractérisé le gène codant ce polypeptide de 94 kDa et nous l'avons ensuite exprimé dans le virus de la vaccine (VV) afin d'évaluer, chez la souris, les propriétés immunogéniques de la protéine. Ainsi, la séquence nucléotidique complète du fragment Hind Ill M a été déterminée et trois cadres de lecture ouverts, dont un complet et deux partiels, ont été identifiés. Le cadre de lecture complet s'est avéré être le gène codant la VP8, la protéine majeure du tégument du BHV-1 (Carpenter et Misra 1991 ). La séquence que nous avons obtenue a ensuite été comparée avec celle d'un autre isolat du BHV-1 et plusieurs divergences, qui affectaient globalement 14,1% des acides aminés, ont été identifiées. Par ailleurs, la comparaison de la séquence protéique de la VP8 a révélé qu'elle était homologue à la gp1 0 du virus de l'herpès équin de type 4 et aux VP13/14 du virus herpès simplex de type 1. Nous avons aussi caractérisé I'ARNm de la VP8, un transcrit tardif de 4,4 kb dont l'extrémité 5' se situait 39 nucléotides en amont du codon d'initiation de la traduction. Nous avons ensuite construit un recombinant VV (VV-VP8) dans lequel le gène de la VP8 était placé sous le contrôle du promoteur précoce-tardif P7.5 du VV. Étant donné que la séquence codante de la VP8 contenait un motif TITTTNT, le signal d'arrêt de la transcription des gènes précoces du VV, nous avons créé un deuxième recombinant (VV-VP8-Mut), dans lequel le motif avait été substitué par mutagenèse dirigée. La caractérisation des recombinants VV a révélé que le motif était reconnu dans les cellules infectées avec le recombinant VV-VP8 et avait mené à la synthèse d'une VP8 tronquée, tandis qu'avec le recombinant VVVP8- Mut, une protéine complète était synthétisée. L'immunisation de souris BALB/c (H-2d) avec le recombinant VV-VP8-Mut a induit une faible réponse humorale spécifique à la VP8, tandis qu'aucune réponse spécifique n'a été détectée chez les souris inoculées avec le recombinant VV-VP8. De plus, la faible réponse humorale induite par la VP8 n'était pas restreinte aux souris BALB/c, puisque des résultats similaires ont été obtenus avec des souris C57BU6 (H-2b) et C3H (H-2k). Enfin, nous avons évalué la réponse cellulaire spécifique induite chez les trois races de souris immunisées avec le recombinant VV-VP8-Mut et aucune réponse significativement spécifique à la VP8 n'a été observée chez les souris BALB/c, C57BU6 et C3H.

Type de document: Thèse Thèse
Directeur de mémoire/thèse: Trudel, Michael
Co-directeurs de mémoire/thèse: Simard, Claire
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 08 août 2019 01:57
Dernière modification: 08 août 2019 01:57
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/8222

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice