Dépôt numérique
RECHERCHER

Controls on gold enrichment at the Horne 5 Archean VMS deposit, Abitibi greenstone belt, Québec.

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Krushnisky, Alexandre (2018). Controls on gold enrichment at the Horne 5 Archean VMS deposit, Abitibi greenstone belt, Québec. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences de la terre, 238 p.

[img] Archive (ZIP)
Télécharger (153MB)

Résumé

Le gisement archéen de sulfures massifs volcanogènes Horne 5 est situé dans le Groupe de Blake River, au sud-est de la ceinture de roches vertes de l’Abitibi. Les zones minéralisées, renfermant une ressource s’élevant à 172,6 t Au (5,6 Moz), sont constituées d’une série de lentilles de sulfures massifs à semi-massifs intercalées avec de larges intervalles de sulfures disséminés et en filonets. La minéralisation est encaissée dans une épaisseur importante d’unités volcanoclastiques felsiques d’affinité transitionnelle à calco-alcaline basculées à l’intérieur du bloc structural de Horne. Certains niveaux volcanoclastiques contiennent une quantité notable de fragments de sulfures massifs. Plusieurs intrusions felsiques synvolcaniques sont présentes dans la succession felsique, qui est également coupé par une série de dykes mafiques. Une enveloppe étendue et diffuse d’altération à séricite-chlorite-épidote, de même que des zones de séricitisation de plus fortes intensités et proximales à la minéralisation, démontrent l’envergure du système hydrothermal volcanogène. L’or est interprété comme étant d’origine synvolcanique et est spatialement associé à un assemblage de pyrite, sphalérite et chalcopyrite. La distribution de l’or à l’intérieur de la zone Horne 5 est contrôlée en grande partie par la plus grande porosité et perméabilité primaire de certaines lithologies encaissantes, facilitant ainsi la circulation des fluides hydrothermaux sous le fond marin. La présence d’intrusions felsiques synvolcaniques et de tufs finement lités au-dessus de ces zones aurifères a aussi influencé la distribution de la minéralisation en agissant comme barrières aux fluides ascendants. Quoi qu’une partie de la minéralisation se soit formée sous le fond marin, la présence de fragments de sulfures massifs indique que des amas de sulfures se sont aussi accumulés sur ou près du fond marin. Les évidences démontrent que l’enrichissement en or à Horne 5 est dû au transport et à la précipitation efficace de l’or sous le fond marin, au contexte géodynamique favorable, et possiblement à un apport de fluides magmatiques. La déformation a affecté la géométrie du gisement en le basculant et le transposant le long de la schistosité principale d’orientation est-ouest. Cependant, la distribution de l’or n’a été que très peu modifiée par la déformation et le métamorphisme, qui n’ont remobilisé l’or que très localement, par la recristallisation des sulfures et la libération de l’or et de plusieurs autres éléments traces.

Abstract

The Archean Horne 5 massive sulphide deposit is located in the Blake River Group, in the southeastern portion of the Abitibi greenstone belt. Stacked massive to semi-massive sulphide lenses alternating with extensive zones of disseminated and stringer sulphides contain a total resource that amounts to 172.6 t Au (5.6 Moz). The mineralization is hosted within thick accumulations of steeply-dipping felsic volcaniclastic units of transitional to calc-alkaline magmatic affinity in the fault-bounded Horne block. Massive sulphide clasts are locally abundant in the volcaniclastic rocks at several stratigraphic levels. Felsic synvolcanic rocks intrude into the felsic succession, which is also cross-cut by a series of mafic dykes. A broad and diffuse halo of sericite-chlorite-epidote, as well as higher-intensity zones of sericitization proximal to the mineralization, attest to the large scale of the volcanogenic hydrothermal system. Gold is interpreted to be synvolcanic in origin and is spatially associated with an assemblage of pyrite, sphalerite, and chalcopyrite. Gold distribution in the Horne 5 deposit is largely controlled by the higher porosity and permeability of select host lithologies, which facilitate hydrothermal fluid circulation in the subseafloor environment. The presence of felsic synvolcanic intrusions and fine-grained tuffs overlying auriferous zones also influenced the distribution of the mineralization by acting as cap rocks to ascending fluids. Although part of the mineralization formed below the seafloor, the presence of massive sulphide clasts indicates that sulphide mounds also accumulated on or close to the seafloor. Evidence suggests that gold enrichment at the Horne 5 deposit is due to efficient transport and precipitation of gold in the subseafloor environment, a favourable geodynamic setting, and a possible input of magmatic fluids. Deformation has affected the geometry of the deposit by tilting and transposing it along the E-W foliation. Only minor remobilization of metals occurred in response to metamorphism and deformation and it is estimated to be very local in scale, consisting in the exsolution of gold and its associated trace elements from recrystallized sulphide phases.

Type de document: Thèse Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Mercier-Langevin, Patrick; Ross, Pierre-Simon
Mots-clés libres: Horne 5; Horne; Abitibi; Archean; Au-rich VMS; Abitibi; archéen; SMV riches en or
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 09 avr. 2019 21:10
Dernière modification: 09 avr. 2019 21:10
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/8026

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice