Dépôt numérique
RECHERCHER

Projection par microsimulation du niveau de littératie de la population adulte canadienne : regard sur la population immigrante et son intégration sur le marché de l'emploi canadien

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Vézina, Samuel (2018). Projection par microsimulation du niveau de littératie de la population adulte canadienne : regard sur la population immigrante et son intégration sur le marché de l'emploi canadien Thèse. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Doctorat en démographie, 188 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Les compétences en littératie d’un individu, cette capacité d’utiliser et de comprendre l’information nécessaire pour être fonctionnel en société, sont directement liées à son bien-être socioéconomique. Au Canada, des études ont montré que le niveau de littératie des immigrants est généralement inférieur à celui des Canadiens nés au pays, bien que leur niveau de scolarité soit plus élevé. Compte tenu du contexte d’intensification et de diversification ethnoculturelle de l’accroissement migratoire au Canada, il devient nécessaire de comprendre les liens qui existent entre le niveau de littératie, le statut d’immigration et le bien-être économique et social des individus. L’objectif principal de cette thèse est de projeter entre 2011 et 2061 le niveau de littératie de la population adulte du Canada en utilisant un modèle de microsimulation (LSD-C) pouvant tenir compte des changements démographiques et ethnoculturels à venir. Ciblant plus spécifiquement la population canadienne âgée de 25 à 64 ans, les déterminants de la littératie sont d’abord analysés séparément pour les immigrants et pour les natifs afin de comprendre et modéliser les liens qui existent entre les différentes variables et dans le temps. À partir des données des trois plus récentes enquêtes quantitatives sur les compétences en littératie des adultes au Canada, incluant l’enquête PEICA 2012, les analyses de régression montrent, entre autres, que le niveau de scolarité et la maîtrise des langues officielles sont les déterminants les plus forts du niveau de littératie des adultes canadiens. Les variables spécifiques aux immigrants s’avèrent également exercer une influence significative. Par ailleurs, des analyses pseudo-longitudinales utilisant la méthode de la cohorte fictive suggèrent l’existence d’un effet d’âge significatif et d’un effet de période fort, ce qui remet en question l’effet de cohorte relevé dans la littérature. Ensuite, sur la base de ces analyses, un module de projection du niveau de littératie est greffé au modèle LSD-C. Le scénario de référence projette une légère baisse du niveau moyen de littératie de la population entre 2011 et 2061 qu’on peut attribuer aux changements sociodémographiques à venir. Les simulations additionnelles montrent qu’en mettant en place une politique de sélection des immigrants qui modifierait légèrement la distribution des nouveaux arrivants admis annuellement au pays, le léger déclin projeté du niveau de littératie pourrait être évité. Puis, un modèle de microsimulation (PÖB) est élaboré pour projeter la population de l’Autriche selon le niveau de littératie. La comparaison Canada-Autriche illustre clairement le fait que les visées des deux pays en matière d’immigration sont diamétralement opposées. Les projections générées par les modèles LSD-C (Canada) et PÖB (Autriche) montrent que la politique canadienne, orientée sur un taux d’immigration très élevé, permet de soutenir durablement la croissance de la population active sur un horizon de 50 ans, au prix d’un niveau de littératie moyen constant, voire en léger déclin. L’inverse est observé pour l’Autriche. Finalement, le dernier volet de la thèse propose une analyse prospective entre 2011 et 2024 de l’offre et de la demande de main-d’oeuvre au Canada en utilisant les données de l’enquête PEICA de 2012 et le modèle de microsimulation LSD-C. Cette étude illustre comment les plus récentes projections officielles du gouvernement canadien surestiment le niveau de compétences de l’offre projetée de main-d’oeuvre. ===== ABSTRACT ===== Literacy skills are defined as the ability to acquire, process, and communicate information needed for individuals to participate in society. Despite their higher average level of education, foreign-born Canadians literacy skills are lower than native-born. This lower literacy proficiency is linked to the fact the foreign-born population is diversifying in terms of ethnocultural and linguistic background and religious affiliation. Given that migratory increase is increasing and diversifying, it becomes pertinent to understand how literacy skills, immigration status and socioeconomic welfare are linked together. The main objective of this thesis is to project the Canadian adult population by literacy skills proficiency between 2011 and 2061 using a microsimulation model designed to account for actual and future demographic and ethnocultural changes. Focusing on people aged 25 to 64 years old, factors linked with literacy proficiency are analysed for both the foreign- and the native-born Canadians. Using the three most recent survey data on adult skills in Canada, including the 2012 PIAAC, regression analyses show, among other results, that education level and official languages proficiency are the most important determinants of literacy skills among the adult Canadian population. Variables specific to immigrants also have a significant effect. Moreover, pseudo-longitudinal analyses using synthetic cohorts show a significant age effect coupled with a strong period effect which undermine the cohort effect described in the literature. Based on these analyses, a literacy skills projection module is then developed and added to the LSD-C microsimulation model. The baseline projection scenario projects that if current sociodemographic trends hold true in the future, the average literacy level of the Canadian population would decline slightly between 2011 and 2061. Additional scenarios suggest that plausible changes to immigrant selection policies could prevent against the projected literacy skill decline. A microsimulation model (PÖB) is developed to project the Austrian population by literacy skills. Canada-Austria comparisons show the extent to which these two countries have adopted diametrically opposed strategies regarding immigration. Projections results generated by both LSD-C (Canada) and PÖB (Austria) show that in the coming decades Canada is likely to count on relatively high immigration intakes which would boost the growth of the workforce but would lower its average literacy skills. The opposite would be observed for Austria. Finally, the last fold of the thesis presents a prospective analysis of labour force supply and demand in Canada between 2011 and 2024 using the 2012 PIAAC survey data and the LSD-C microsimulation model. This analysis shows how the most recent official projections of the Canadian government overestimate the projected supply of skills among the future workforce.

Type de document: Thèse Thèse
Directeur de mémoire/thèse: Bélanger, Alain
Mots-clés libres: Compétences; Littératie; Projections; Microsimulation; Adultes; Immigration; Population active; Canada; Intégration économique; Offre et demande de main-d’oeuvre; Skills; Literacy; Projections; Microsimulation; Adults; Immigration; Workforce; Canada; Economic integration; Labour supply and demand
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 25 févr. 2019 20:45
Dernière modification: 25 févr. 2019 20:45
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/7879

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice