Dépôt numérique
RECHERCHER

Chimico-stratigraphie volcanique et minéralisation volcanogène de la Ceinture archéenne de Colomb-Chaboullié, Baie James.

Galloway, Sarah; Ross, Pierre-Simon; Bandyayera, Daniel; Daoudene, Yannick (2018). Chimico-stratigraphie volcanique et minéralisation volcanogène de la Ceinture archéenne de Colomb-Chaboullié, Baie James. Manuscrits bruts (MB 2018-06). Ministère de l'Énergie et Ressources naturelles du Québec, Québec.

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

La Ceinture de roches vertes archéennes de Colomb-Chaboullié est située entre les sous-provinces de Nemiscau et d’Opatica, dans la Province du Supérieur. Cette ceinture est constituée de trois unités volcaniques : les coulées de basaltes, dominantes; des andésites variablement porphyriques; et des roches volcanoclastiques intermédiaires à felsiques. La ceinture contient des indices de sulfures à Au-Ag-Cu, incluant des sulfures massifs, semi-massifs et disséminés. La minéralisation est surtout comprise dans les basaltes et serait d’origine synvolcanique sur la base des observations de terrain. Le projet de maîtrise en cours à l’INRS vise à améliorer notre compréhension volcanologique, stratigraphique, et géochimique de la Ceinture de roches vertes de Colomb-Chaboullié, et à faciliter l’exploration pour les sulfures massifs volcanogènes dans la région. Les nouvelles connaissances sur la ceinture devraient aider à l’assigner soit à la Sous-province de l’Opatica, soit à la Sous-province de Nemiscau. À la suite de la cartographie régionale et de l’échantillonnage du MERN en 2015, une nouvelle campagne de terrain a eu lieu en 2016, ce qui a permis d’ajouter 45 échantillons de géochimie. Les basaltes ont été divisés informellement en cinq unités géochimiques, dont trois principales, Acch1a, Acch1b, et Acch1c. Ces basaltes tholéiitiques à transitionnels ont été mis en place dans un environnement d’extension et montrent une contamination crustale qui augmente progressivement d’une unité à l’autre. Le reste des unités volcaniques est d’affinité transitionnelle à calco-alcaline. Les laves andésitiques (Acch2, Acch2a) et les roches volcanoclastiques intermédiaires (Acch3a) ont des compositions chimiques similaires. Les roches volcanoclastiques felsiques (Acch3b) montrent les signatures d’arc les plus fortes et ont été produites par contamination crustale et/ou témoignent de l’influence d’une zone de subduction.

Type de document: Rapport
Informations complémentaires: © Gouvernement du Québec
Mots-clés libres: géologie; ceinture archéenne de Colomb-Chaboullié; roches vertes; volcanologie;
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 29 janv. 2019 21:01
Dernière modification: 29 janv. 2019 21:01
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/7771

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice