Dépôt numérique
RECHERCHER

Racines citoyennes. Le rôle des initiatives citoyennes dans la gouvernance urbaine des changements climatiques : le cas de montréal

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Nadeau, Alexandra (2018). Racines citoyennes. Le rôle des initiatives citoyennes dans la gouvernance urbaine des changements climatiques : le cas de montréal Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en études urbaines, 157 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (5MB) | Prévisualisation

Résumé

Alors que les changements climatiques représentent un enjeu à l’échelle mondiale, les villes sont de plus en plus reconnues comme étant les espaces responsables d’une grande partie des émissions de gaz à effet de serre, tout en étant des lieux où des solutions innovantes peuvent émerger pour répondre à cette problématique. Au sein des villes, des citoyens mettent sur pied de manière indépendante des initiatives et des actions variées reliées à l’environnement, tel des projets de verdissement, d’agriculture urbaine ou encore d’énergie alternative. Ce mémoire de maîtrise s’intéresse aux raisons et contextes de mise en place de ces initiatives, ainsi qu’aux rôles qu’elles jouent auprès d’autres acteurs urbains, soit les citoyens et les autorités municipales. Grâce à la réalisation d’entretiens menés avec des citoyens et un élu ayant mis en place des initiatives reliées à l’enjeu climatique, cette recherche se base sur une étude de cas de huit initiatives ayant pris place dans l’arrondissement montréalais de Rosemont-La Petite-Patrie. L’objectif est ainsi d’explorer comment les citoyens réalisent par eux-mêmes des initiatives concrètes et ce qu’elles représentent dans le champ de la gouvernance urbaine climatique et dans une perspective de transition sociotechnique vers des villes plus durables. Les conclusions de ce mémoire permettent de dire que les initiatives citoyennes à visée environnementale dans Rosemont-La Petite-Patrie jouent un rôle pour: 1) démontrer des expérimentations et alternatives écologiques possibles dans l’espace urbain, 2) créer des milieux de vie par et pour les citoyens, 3) mobiliser et faire participer de citoyens en s’ancrant à l’échelle locale et en matérialisant des impacts concrets, immédiats et de proximité et 4) se rapprocher des institutions et établir des liens et partenariats entre les citoyens et les autorités municipales pour gérer et planifier la ville. ===== ABSTRACT ===== While climate change is a global issue, cities are increasingly recognized as the areas responsible for a large share of greenhouse gas emissions, while at the same time being places where innovative solutions can emerge to address this issue. Within the cities, citizens independently set up initiatives and actions related to the environment, either greening, urban agriculture or alternative energy projects. This master's thesis examines the reasons and contexts for implementing these initiatives, as well as the roles they play with other urban actors, namely citizens and municipal authorities. Through interviews with citizens and elected officials who have implemented initiatives related to the climate issue, this research is based on a Montreal case study of eight initiatives taking place in the borough of Rosemont-La Petite-Patrie. The objective is to explore how citizens themselves carry out concrete initiatives and what they represent in the field of urban climate governance and in the perspective of sociotechnical transitions towards more sustainable cities. The conclusions of this thesis make it possible to say that environmental initiatives in Rosemont-La Petite-Patrie play a role in: 1) demonstrating possible ecological experiments and alternatives in the urban space, 2) creating living environments made by and for citizens, 3) mobilizing and involving citizens by gaining local roots and realizing tangible, immediate and local impacts and 4) getting closer to institutions and establishing links and partnerships between citizens and municipal authorities to manage and plan the city.

Type de document: Thèse Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Poitras, Claire
Co-directeurs de mémoire/thèse: Cloutier, Geneviève
Informations complémentaires: Mémoire sous la direction (partielle) de feu Alexander Aylett.
Mots-clés libres: Initiatives citoyennes; gouvernance urbaine; changements climatiques; partenariats; rôle citoyen; expérimentations urbaines; initiatives grassroots; Rosemont-La Petite-Patrie; Citizen initiatives; urban climate governance; climate change; partnerships; Citizen role, urban experiments, grassroots initiative
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 28 sept. 2018 15:58
Dernière modification: 28 sept. 2018 17:15
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/7615

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice