Dépôt numérique
RECHERCHER

Isolement de nouveaux taxanes et biosynthèse du taxol

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Bélair, Sophie (1995). Isolement de nouveaux taxanes et biosynthèse du taxol Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en microbiologie appliquée, 155 p.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (41MB) | Prévisualisation

Résumé

Le taxol, produit naturel extrait de l'écorce de l'if du Pacifique (Taxus brevifolia), possède des propriétés anticancéreuses. Depuis 1993, il est autorisé pour le traitement du cancer ovarien. Le taxol est administré aux patientes dont le cancer résiste aux traitements standards. Les résultats cliniques démontrent que ce médicament est fort prometteur d'autant plus qu'il semble également actif contre le cancer du sein et du poumon.

Le taxol est retrouvé chez plusieurs espèces d'ifs. L'if sur lequel nous travaillons est l'if du Canada ou Taxus canadensis. Ce conifère est un petit arbuste où les taxanes sont extraits à partir des aiguilles. Taxus canadensis a été étudié pour la première fois en 1990 par l'Institut Nationnal de Cancer des EtatsUnis(NCI). Lors de ces premiers travaux, le taxol ainsi que deux autres taxanes; cephalomannine et 10-deacetylbaccatin Ill, ont été isolés.

La découverte de nouveaux taxanes présente un intérêt pour les divers aspects de l'étude du taxol. En effet, la découverte de nouvelles structures a, entre autres, permis l'avancement dans les études de synthèse organique ainsi que dans les études sur l'activité biologique du taxol. l'aspect à lequel nous nous intéressons est la biosynthèse. Nous aimerions connaître les voies biosynthétiques menant à la formation du taxol. La découverte de nouveaux taxanes peut nous aider à construire un schéma de biogénèse du taxol.

la première partie de nos travaux de recherche consistait à trouver quels autres taxanes sont produits par Taxus canadensis. Plusieurs nouveaux taxanes ont été découverts. J'ai participé à l'isolement et à la purification de trois de ces composés. les composés 7,9-deacetylbaccatin VI et ·1 13-hydroxy-7,9-deacetylbaccatin 1 étaient de nouvelles structures tandis que le composé epi-taxai était isolé pour la première fois dans Taxus canadensis.

Parallèlement à ces travaux, nous avons développé une méthode pour étudier la biosynthèse du taxai à l'aide de la technique de "kinetic pulse labelling". Cette méthode consiste à ajouter un précurseur radioactif dans un homogénat d'aiguilles de Taxus .canadensis et de suivre dans le temps l'incorporation du précurseur dans le taxai ainsi que dans les autres taxanes.

Nos travaux, quoique préliminaires, semble démontrer que le taxai se forme au cours des premières heures d'incubation. Nous avons obtenu une augmentation de l'incorporation du précurseur radioactif dans le pic au temps de rétention du taxai après cinq heures d'incubation.

D'après nos travaux de biosynthèse, le nouveau composé 7,9-deacetylbaccatin VI ne semble pas être un intermédiaire à la formation du taxai. D'après sa structure chimique très similaire au taxai, ce composé aurait pu être plausiblement un intermédiaire à la biosynthèse du taxai. La radioactivité des composés 1 P-hydroxy-7,9-deacetylbaccatin 1 et epi-taxai n'a pu être suivie étant donné que ces composés sont retrouvés en trop faible concentration et que sur le chromatogramme de J'extrait initial, leurs pics ne se différencient pas des autres pics.

Type de document: Thèse Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Zamir, Lolita O.
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 20 févr. 2019 16:13
Dernière modification: 20 févr. 2019 16:13
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/7575

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice