Dépôt numérique
RECHERCHER

Isolement et caractérisation d'un microorganisme anaérobie effectuant la déchloration dupentachlorophénol

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Bouchard, Bertrand (1995). Isolement et caractérisation d'un microorganisme anaérobie effectuant la déchloration dupentachlorophénol Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en microbiologie appliquée, 115 p.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (21MB) | Prévisualisation

Résumé

Le pentachlorophénol (PCP) est un biocide utilisé principalement pour la préservation du bois destiné à l'utilisation extérieure. Son emploi par les industries reliées au traitement du bois et aux sites d'entreposage a conduit à d'importants problèmes environnementaux.

Un consortium anaérobie pouvant effectuer la dégradation du PCP par fermentation méthanogénique est à l'étude dans les laboratoires du Dr R. Beaudet. Ce consortium est maintenu dans des bioréacteurs à alimentation continue. Une méthodologie a été développée afin de maintenir l'activité du consortium dans des bouteilles sérologiques. Après un traitement à la chaleur, enrichissement par repiquages successifs, dilutions et étalements sur milieux solides, une souche microbienne anaérobie pouvant effectuer la déshalogénation du PCP jusqu'au 3-MCP a été isolée. Cette souche a été nommée PCP-1.

Cette bactérie sporulante, non-mobile et assacharolytique est un bacille colorant Gram négatif mais apparaissant au type Gram positif en microscopie électronique. Elle a été cultivée dans un milieu contenant du pyruvate de sodium, de l'extrait de levure, des minéraux et des vitamines. La voie de déchloration du PCP est la suivante: PCP --> 2,3,4,5-TeCP --> 3,4,5-TCP --> 3,5-DCP --> 3-MCP. La dose maximale déchlorée jusqu'au 3-MCP est de 10 mg/1 PCP, tandis qu'à 15 mg/1, la transformation s'est arrêtée au 3,4,5-TCP. L'ajout d'un support, le DEAE Séphacel, est essentiel au maintien de l'activité de déshalogénation dans des bouteilles sérologiques. Le spectre d'activité de la souche PCP-1 envers 17 chlorophénols a été étudié. Les chlores situés en position ortho sont généralement éliminés. Le chlore situé en position para du 3,4,5-TCP a été retiré et un des deux chlores positionnés en méta du 3,5-DCP et 2,3,5-TCP ont également été enlevés. Les résultats obtenus suggèrent qu'il y aurait deux systèmes enzymatiques inductifs impliqués dans la déshalogénation du PCP et des chlorophénols. Un premier système s'attaquerait aux chlores situés en position ortho tandis que le second éliminerait les chlores en position para et méta. La souche PCP-1 n'a pas d'activité de déshalogénation sur les monochlorophénols et elle ne métabolise pas le phénol.

L'analyse du gène codant pour la sous-unité 16S de l'ARN ribosomal, effectuée dans le laboratoire du Dr Richard Villemur, a montré que ce microorganisme serait une nouvelle espèce bactérienne appartenant au genre Desulfitobacterium.

Type de document: Thèse Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Beaudet, Réjean
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 08 sept. 2018 21:50
Dernière modification: 08 sept. 2018 21:50
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/7555

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice