Dépôt numérique
RECHERCHER

Planification urbaine et politique de revitalisation urbaine intégrée en contexte de diversité ethnoculturelle : Le cas d’Airlie-Bayne à Montréal

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Kelly Dorais, Carolyn (2017). Planification urbaine et politique de revitalisation urbaine intégrée en contexte de diversité ethnoculturelle : Le cas d’Airlie-Bayne à Montréal Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en études urbaines, 179 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

L’immigration est un phénomène bien réel dans les villes globales et se présente comme un défi au sein de la planification et des politiques urbaines. La littérature s’est penchée sur les façons dont les autorités locales tentent de répondre aux besoins des immigrants, mais aussi sur la manière de composer avec la diversité ethnoculturelle. Notre mémoire porte sur la stratégie de revitalisation urbaine intégrée en contexte de pluralité ethnoculturelle, et traite plus spécifiquement du cas de la RUI Airlie-Bayne à Montréal. Notre objectif de recherche est de comprendre les façons qu’ont les acteurs locaux de différents secteurs de tenir compte de la diversité ethnique dans le processus de collaboration, et de cerner l’utilisation de la variable ethnique dans leur pratique. Comment les différences ethniques sont-elles traitées dans la RUI, et dans quels termes? Notre étude de cas exploratoire repose sur différents outils de méthode de recherche que sont les entretiens semi-directifs (7) auprès des intervenants oeuvrant dans la RUI, les observations sur le terrain lors d’activités (5), et la recherche documentaire entourant les plans et rapports sur la RUI, ainsi que sur certains outils de planification à LaSalle, un des arrondissements de Montréal. Après avoir présenté l’état de la littérature sur la gestion de la diversité dans la planification urbaine, et effectué un survol des RUI à Montréal, nous avons dressé un portrait de l’arrondissement et du secteur Airlie-Bayne. Nos analyses ont permis de retracer certaines mesures concernant la prise en compte des immigrants récents dans le cadre de la démarche RUI. Ce sont les acteurs oeuvrant dans le secteur du développement social qui répondent à l’appel à l’intégration des nouveaux arrivants en adaptant l’offre de services entre autres. Dans le secteur de l’aménagement du cadre bâti et de l’urbanisme, les acteurs se sont montrés plus réservés dans leurs interventions par rapport aux immigrants et communautés ethniques. Bien que les intervenants de la RUI soient très conscients des changements sociodémographiques liés au phénomène de l’immigration, la diversité ethnoculturelle est peu ressortie dans la démarche de la RUI et les catégories qui y sont associées ne semblent pas faire partie du plan d’action. Il y a donc une disparité significative entre la manière dont les acteurs traitent de la diversité selon qu’ils oeuvrent en aménagement ou en développement social. On peut donc s’interroger sur la dimension « intégrée » de la démarche de revitalisation urbaine dans le cas d’Airlie-Bayne. ===== ABSTRACT ===== Immigration is a very real phenomenon in global cities and presents itself as a challenge within urban planning and policies. The literature examined the ways in which local authorities try to address the needs of immigrants, but also how to deal with ethnocultural diversity. Our thesis deals with the strategy of integrated urban regeneration in the context of ethnocultural diversity, and will deal more specifically with the Airlie-Bayne RUI case in Montréal. Our research objective is to understand how local actors in different sectors take into account ethnic diversity in the collaborative process, and to identify the use of the ethnic variable in their practices. How are ethnic differences dealt with in the RUI, and in what terms? Our exploratory case study is based on a number of research methodologies: semi-structured interviews (7) with RUI stakeholders, field observations in activities (5), and literature search for plans and reports on the RUI, as well as some planning tools in LaSalle, one of the boroughs of Montreal. After presenting the state of the literature on managing diversity in urban planning, and conducting an overview of the RUIs in Montreal, a portrait of the Borough and the Airlie-Bayne sector was presented. Our analysis made it possible to trace some measures concerning the inclusion of recent immigrants in the context of the RUI approach. It is the actors working in the social development sector who respond to the call for the integration of newcomers by adapting the offer of services among other things. In urban planning and planning of the built environment, the actors were more reserved in their interventions in relation to immigrants and ethnic communities. Although RUI stakeholders are well aware of the socio-demographic changes associated with immigration, ethno-cultural diversity has not emerged in the RUI approach and the associated categories do not appear to be part of the action plan. There is, therefore, a significant disparity between the way in which actors deal with diversity according to whether they are involved in built environment or social development. We can therefore question the "integrated" dimension of the urban regeneration process in the Airlie-Bayne case.

Type de document: Thèse Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Germain, Annick
Co-directeurs de mémoire/thèse: Ananian, Priscilla
Mots-clés libres: Planification urbaine; revitalisation urbaine intégrée; gestion de la diversité; ethnicité; Airlie-Bayne; Urban planning; integrated urban regeneration; ethnic diversity management; ethnicity
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 23 févr. 2018 22:29
Dernière modification: 23 févr. 2018 22:29
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/6837

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice