Dépôt numérique
RECHERCHER

Effets des composés volatiles générés par irradiation du polyéthylène sur une flore microbienne alimentaire.

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Michel, Paul (1996). Effets des composés volatiles générés par irradiation du polyéthylène sur une flore microbienne alimentaire. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en microbiologie appliquée, 152 p.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (26MB) | Prévisualisation

Résumé

Pseudomonas fragi, Candida albicans et Aspergillus flavus ont été exposés aux composés volatils générés par un polyéthylène de basse densité (PEBD) de grade alimentaire lors d'une irradiation gamma (60co) à 0,25, 0,5 et 2,0 kGy respectivement. Seul le taux de survie à l'irradiation de Pseudomonas fragi était différent après une exposition aux composés volatils. Lorsqu'un film de PEBD de fabrication récente (1 an) était employé, le taux de survie de ce microorganisme était plus faible en présence des composés volatils (effet significatif au seuil de a= 0,05). En utilisant un PEBD de fabrication de longue date (10 ans), le taux de survie était plus grand en présence des composés volatils (effet significatif au seuil de a= 0,05). L'effet des composés volatils n'était pas modifié par une augmentation de la quantité de PEBD de 2 à 20 cm2;ml d'air.

L'activité biochimique de Pseudomonas fragi et candida albicans a été vérifiée et ne semblait pas être affectée de façon importante par la présence des composés volatils générés à o, 25 et 2 kGy respectivement. L'apparence sur gélose d'Aspergillus flavus ne semblait pas être touchée par les composés volatils produits à 0,5 kGy.

L'analyse des composés volatils a été complétée par chromatographie en phase gazeuse et spectrométrie de masse. Le profil des composés volatils du PEBD variait avec 1' âge du matériau. A la dose d'irradiation de Pseudomonas fragi (0,25 kGy), la majeure partie de ces composés ont été identifiés comme étant des aldéhydes aliphatiques (hexanal, heptanal, octanal, nonanal et decanal). Des différences majeures ont été notées entre les PEBDs de 1 et 10 ans. Le PEBD de 1 an produisait un benzène substitué (1,3-di(tert-butyl)-benzène) en concentration relativement importante. Le PEBD de 10 ans générait plusieurs cétones (6-méthyl-5-heptène-2-one, 2- nonanone, 2- decanoneet1,7,7-trimethyl-bicyclo(2.2.1)-heptane- 2-one) ainsi que deux alcools (1-heptanol et 1-octanol). Ces différences entre les deux plastiques pourraient être responsables des effets contraires observés sur le taux de survie à l'irradiation de Pseudomonas fragi et mériteraient d'être étudiées plus à fond.

Type de document: Thèse Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Charbonneau, Raymond
Co-directeurs de mémoire/thèse: Deschênes, Louise
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 30 avr. 2018 00:22
Dernière modification: 30 avr. 2018 00:22
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/6680

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice