Dépôt numérique
RECHERCHER

La protéine BICP27 du virus de l'herpès bovin de type 1: cinétique d'expression au cours du cycle infectieux et développement d'une lignée cellulaire BICP27+

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Chalifour, Anick (1996). La protéine BICP27 du virus de l'herpès bovin de type 1: cinétique d'expression au cours du cycle infectieux et développement d'une lignée cellulaire BICP27+ Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en virologie et immunologie, 156 p.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (32MB) | Prévisualisation

Résumé

Le virus de l'herpès bovin de type 1 (BHV-1) cause des affections majeures des systèmes respiratoires et génitaux des bovins. Malgré l'utilisation de différents types de vaccins conventionnels, l'infection causée par le BHV-1 est en nette progression. L' identification de gènes viraux essentiels à la réplication virale permettrait d'ouvrir la voie au développement de vaccins beaucoup plus efficaces et plus sécuritaires par la création de virus vivants (efficacité), mais complètement déficients dans leur réplication (inocuité). L'un des gènes potentiels pouvant mener au développement d'un tel vaccin est celui codant la protéine BICP27, car il a été démontré que le gène homologue icp27 chez l'herpès simplex de type 1 (HSV-1) est essentiel à la réplication virale. Dans le but d'obtenir des évidences préliminaires sur la similarité fonctionnelle des deux gènes viraux, nous avons entrepris d' étudier la cinétique d'expression transcriptionnelle et traductionnelle du gène bicp27. Pour réaliser ces travaux, le polypeptide viral complet a été exprimé chez Escherichia coli puis utilisé pour générer un sérum monospécifique. Le sérum immun obtenu a permis la détection d'une protéine virale spécifique de 49 kiloDalton dans les lysats de cellules MDBK infectées par le BHV-1, dont la masse corrélait bien avec celle attendue de 45,4 kiloDalton. L'accumulation du polypeptide dans les cellules infectées débutait 3 heures suite à l'infection, son abondance était maximale à 15 heures postinfection, puis décroissait graduellement jusqu'à 24 heures post-infection. Une analyse de type Northem des ARNs totaux isolés de cellules infectées pour différentes périodes a permis la détection d'un transcrit viral spécifique de 1,7 kb. Le profil d'expression du transcrit était similaire à celui de la protéine. Les résultats obtenus indiquent que le gène bicp27 appartient à la classe cinétique p et non pas a comme il avait été démontré pour I'icp27 du HSV-1. Par ailleurs, alors que I'icp27 s'exprime de façon brève dans le cycle réplicatif du HSV -1, son homologue présente une expression continue. Nos travaux suggèrent donc que la fonction du gène bicp27 est différente de celle de 1'icp27.

En parallèle à ces travaux, nous avons développé une lignée MDBK exprimant de façon constitutive la protéine BICP27 du BHV -1. Ce type de lignée pourrait éventuellement être utilisé pour maintenir la croissance d'un mutant de délétion BICP2T du BHV-1, mutant qui permettrait d'identifier le rôle de la BICP27 dans la réplication virale in vitro et in vivo.

Type de document: Thèse Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Simard, Claire
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 30 avr. 2018 00:27
Dernière modification: 30 avr. 2018 00:27
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/6678

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice