Dépôt numérique
RECHERCHER

Isolement et caractérisation des métapyrocatchases induites par le biphényle chez comamonas testosteroni B-356 et essai de clonage de la catéchol 2,3-dioxygénase.

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Hein, Paul (1996). Isolement et caractérisation des métapyrocatchases induites par le biphényle chez comamonas testosteroni B-356 et essai de clonage de la catéchol 2,3-dioxygénase. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences, 106 p.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (21MB) | Prévisualisation

Résumé

La minéralisation du biphényle et de certains congénères de biphényles polychlorés (BPC) par Comamonas testosteroni B-356 nécessite la participation de deux tronçons métaboliques successifs. Le premier (tronçon supérieur) entraîne· l'ouverture du cycle aromatique le moins chloré pour générer des chlorobenzoates. Le tronçon inférieur est responsable de l'ouverture du deuxième cycle aromatique. Dans ces deux tronçons, l'ouverture des cycles est catalysée par des dioxygénases qui ouvrent les intermédiaires diois en position meta. Le gène de la 2,3-dihydroxybiphényle-1 ,2-dioxygénase (Bl ,20), du tronçon supérieur, a déjà été cloné et séquencé. L'étude présentée visait à séparer et purifier la B1,20 et la catéchol-2,3-dioxygénase (C2,30) qui agit au niveau du tronçon inférieur afin d'évaluer et de comparer certains de leurs paramètres cinétiques. Les études cinétiques sur les dioxygénases nous ont permis de constater que la Bl,20 était spécifique à l'intermédiaire diol naturel du tronçon supérieur, c'est-àdire le 2,3-dihydroxybiphényle (2,3-DHBP) et que la C2,30 avait une spécificité similaire envers plusieurs substrats diois. L'analyse de la séquence en acide aminé Nterminal de la C2,30 du tronçon inférieur démontre qu'elle contient 75% d'homologie avec la section N-terminal du produit génique de xylETI du plasmide TOL pWWlS, suggérant une origine phylogénique commune entre ces deux enzymes. Les mesures des activités préférentielles de la Bl,20 et de la C2,30 face au 2,3-DHBP et au catéchol nous a permis d'évaluer 1 'expression relative des enzymes du tronçon supérieur et inférieur. Les résultats semblent suggérer que le tronçon inférieur est induit par l'acide salicylique. Nos résultats nous ont permis de constater que la souche B-356 contenait un gène codant pour une métapyrocatéchase responsable l'ouverture du cycle du benzoate. Nous avons tenté de cloner ce gène, mais sans succès. Cependant, nous avons pu démontrer qu'il est amplifiable chez cette souche lorsqu'elle est crue sur le biphényle. Ce gène hybride avec une sonde contenant le gène xylEII du plasmide pWW15.

Type de document: Thèse Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Sylvestre, Michel
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 30 avr. 2018 00:40
Dernière modification: 30 avr. 2018 00:40
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/6662

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice