Dépôt numérique
RECHERCHER

Devenir des protéines du cytosquelette des granulocytes durant la mort cellulaire en réponse à des agents apoptotiques incluant les nanoparticules

Chhay, Pascal; Girard, Denis . Devenir des protéines du cytosquelette des granulocytes durant la mort cellulaire en réponse à des agents apoptotiques incluant les nanoparticules In: 13ème colloque annuelle du centre de recherche Biomed, 28 avril 2017, Cœur des Sciences, UQAM, Montréal (Québec).

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

Les granulocytes neutrophiles, des leucocytes polymorphonucléaires, constituent la première vague de cellules franchissant la paroi des vaisseaux sanguins par un phénomène d’extravasion dans l’optique de confiner les pathogènes au foyer d’inflammation. Représentants les leucocytes les plus abondants dans la circulation sanguine chez l’humain, les neutrophiles sont les acteurs clés du système immunitaire inné. La résolution de l’inflammation s’effectue en grande partie par l’apoptose des neutrophiles et de leur élimination par des phagocytes professionnels (efferocytose). Le cytosquelette est une structure dynamique impliquée dans plusieurs fonctions, incluant l’apoptose et l’efferocytose, qui est composée de nombreuses protéines. Le réarrangement de cette structure est donc important dans la régulation de la résolution de l’inflammation. Malgré que certaines protéines du cytosquelette impliquées dans l’apoptose des neutrophiles aient été identifiées à ce jour, telles que la vimentine, la lamine B, l’ezrine et la moésine, l’implication d’autres protéines importantes demeure inconnue. Les protéines qui seront à l’étude dans ce projet de recherche en cours sont l’ α - actinine et l’ α - fodrine chez les neutrophiles et autres granulocytes. Actuellement, les résultats d’immunobuvardage démontrent une faible expression de l’ α - fodrine chez les neutrophiles comparativement aux éosinophiles. De plus, la dégradation de l’ α - actinine varie en fonction du type de granulocytes et cette différence a également été décelée par immunobuvardage. Parallèlement, les recherches portant sur les nanoparticules (NP) sont en plein essor considérant l’exploitation grandissante de celles - ci dans divers domaines. Cependant, la toxicité de ces agents sur les granulocytes demeure une interrogation. Les études portant sur les NP ont été effectuées auprès des lignées granulocytaires (par exemple AML 14.3D10). Ainsi, il a été démontré que les NP d’argent de 2 nm (AgNP2) induisent une mort cellulaire rapide et efficace chez les AML, mais l’effet engendré chez les granulocytes demeure à être élucidé. Parallèlement, la polymérisation d’actine a été étudiée révélant une activation accrue induite par les AgNP2. Les résultats qui émaneront du projet seront grandement utiles pour mieux comprendre et guider d’autres expérimentations afin d’élucider le rôle du cytosquelette dans les mécanismes de résolution de l’inflammation et d’évaluer en parallèle la toxicité des NP.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Informations complémentaires: Présentation par affiche
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 26 déc. 2017 17:32
Dernière modification: 26 déc. 2017 17:32
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/6632

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice