Dépôt numérique
RECHERCHER

L'importance des SNAREs dans la formation des vacuoles communales et individuelles de Leishmania

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Séguin, Olivier; Descoteaux, Albert . L'importance des SNAREs dans la formation des vacuoles communales et individuelles de Leishmania In: 9e édition, Congrès Armand-Frappier 2015, 12-14 novembre 2015, Oxford (Québec).

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (167kB) | Prévisualisation

Résumé

Leishmania est le parasite responsable de la leishmaniose, une maladie viscérale, cutanée ou mucocutanée endémique dans près de 98 pays. Afin de survivre à l'intérieur de son hôte, ce parasite forme une vacuole parasitophore (PV). Cette vacuole est soit individuelle, petite et serrée autour du parasite pour les espèces comme L. major, ou communale et spacieusepour les espèces comme L. amazonensis. Nous proposons que les SNAREs jouent un rôle central dans la formation des vacuoles communales en permettant l'apport de membrane des diverses organelles de la cellule hôte. Nous avons tout d'abord étudié les différents compartiments membranaires impliqués dans le processus de maturation du phagosomes. Les SNAREs SNAP23, VAMP3, ainsi que la "lysosomal associated membrane protein 1" (LAMP1) furent recrutées aux vacuoles communales tandis que seule VAMP8 fut recrutée aux vacuoles individuelles. Ces recrutements indiquent que la membrane plasmique (SNAP23), ainsi que les endosomes de recyclage (VAMP3) sont conservés aux vacuoles communales malgré la complétion du processus de maturation du phagosome(LAMP1). Ce processus est par contre arrêté aux endosomes tardifs (VAMP8) pour les vacuoles individuelles. Nous avons par la suite étudié les autres compartiments membranaires tels que le Golgi (stx5) et le trans-Golgi (vti1a), ainsi que le réticulum endoplasmique (stx18) afin de déterminer si les Leishmania sont capables de recruter des membranes de compartiments n'étant pas directement impliquées dans le processus de phagocytose. Vti1a et stx18 furent recrutées aux vacuoles communales, confirmant la capacité de Leishmania amazonensis de détourner de la membrane provenant du Golgi et du réticulum endoplasmique.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 29 déc. 2017 21:20
Dernière modification: 29 déc. 2017 21:20
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/6394

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice