Dépôt numérique
RECHERCHER

Évaluation écotoxicologique du traitement des eaux usées par ozonation : étude in vivo chez la moule d’eau douce Elliptio complanata

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Pédelucq, Julie; Blais, Marjolaine; Lacaze, Emilie; Rault, Pablo; Mazelier, Patrick; Budzinski, Hélène; Fournier, Michel; Brousseau, Pauline . Évaluation écotoxicologique du traitement des eaux usées par ozonation : étude in vivo chez la moule d’eau douce Elliptio complanata In: 8e édition, Congrès Armand-Frappier 2013, 14-16 novembre 2013, Orford (Québec).

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (170kB) | Prévisualisation

Résumé

Le rejet des eaux usées est une des principales sources de pollution des milieux aquatiques récepteurs. De plus, en raison de l’urbanisation croissante, le volume des rejets urbains augmente, ce qui entraine un risque de contamination accru pour les écosystèmes aquatiques. Cependant, plusieurs traitements ont été mis en place afin de limiter la toxicité de ces effluents. Parmi eux l’ozonation qui est un procédé de désinfection capable d’éliminer une très grande diversité de micropolluants, réduisant ainsi la toxicité des rejets pour les organismes aquatiques. Du fait de l’importance de l’ozonation, nous avons voulu évaluer les réponses des hémocytes de moules d’eau douce (Elliptio complanata) lors d’une exposition in vivo à des effluents traités par ozonation. Les hémocytes sont acteurs des réponses du système immunitaire chez les bivalves. Ils jouent un rôle primordial dans la défense de l’organisme lors de contact avec différents facteurs de stress comme la présence de xénobiotiques. Ainsi dans cette étude, des bivalves d’eau douce ont été exposés durant 28 jours à différents affluents, effluents et effluents traités à l’ozone. A la fin de cette exposition, l’hémolymphe (fluide contenant les hémocytes) des bivalves a été prélevée afin de mesurer plusieurs biomarqueurs tels que la densité cellulaire, la viabilité cellulaire et l’efficacité de la phagocytose grâce à la cytométrie en flux. L’activité de la cyclooxygénase, la production de NO et les dommages à l’ADN sur les hémocytes ont également été étudiés. Nous avons alors pu observer que suite au traitement à l’ozone les dommages à l’ADN ont diminués. De plus, nous avons observé que la viabilité et l’immunité naturelle des moules exposées n’ont pas été modifiées par l’ozonation.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Informations complémentaires: Présentation par affiche
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 04 janv. 2018 21:59
Dernière modification: 04 janv. 2018 22:13
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/6209

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice