Dépôt numérique
RECHERCHER

La diversité ethnique croissante des quartiers de classe moyenne ans la métropole montréalaise : des jeunes familles perplexes

Jean, Sandrine; Germain, Annick (2014). La diversité ethnique croissante des quartiers de classe moyenne ans la métropole montréalaise : des jeunes familles perplexes Canadian Ethnic Studies/Études ethniques au Canada , vol. 46 , nº 2. p. 5-25. DOI: 10.1353/ces.2014.0016.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

L’impact de la diversité ethnoculturelle croissante sur les métropoles canadiennes a suscité de nombreux travaux. On a toutefois moins étudié le cas des quartiers de classe moyenne où cette transition ethnoculturelle est récente. Nous nous sommes penchées sur la lecture que font de ces changements les jeunes familles, immigrantes ou non, soit des ménages particulièrement sensibles au choix d’un milieu de vie adéquat pour élever leurs enfants. Une cinquantaine d’entrevues ont été menées auprès de familles fréquentant des lieux publics (parcs et bibliothèques) dans deux quartiers de la région métropolitaine de Montréal, l’un en banlieue, l’autre dans la ville centrale. Si la diversité ethnique croissante de leur quartier ne semble pas avoir pesé d’emblée sur leurs choix résidentiels, les propos recueillis témoignent néanmoins de leur perplexité quant aux transformations de leur milieu de vie, et ce, au-delà d’expériences urbaines différenciées entre banlieues et ville centre. Les écoles, les bibliothèques, de même que les activités culturelles et de loisirs organisées dans les parcs, s’avèrent également névralgiques pour ces jeunes familles comme lieux de construction du rapport à l’autre.

Type de document:
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 03 août 2017 18:52
Dernière modification: 03 août 2017 18:52
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/6039

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice