Dépôt numérique
RECHERCHER

Étude structure-fonction de ET-l : impact de l'allongement des ponts disulfures sur l'activité biologique

Langlois, Chantal; Fournier, Alain . Étude structure-fonction de ET-l : impact de l'allongement des ponts disulfures sur l'activité biologique In: 3e édition, Congrès INRS-Institut Armand Frappier 2003, 6-8 novembre 2003, Stoneham.

[img] HTML - Version publiée
Télécharger (5kB)

Résumé

Objectif: Depuis 1988, l'endotheline-1 (ET-1) est connu pour son activité hypertensive et son implication dans plusieurs pathophysiologies du système cardio-vasculaire. En fait, l'injection d'ET-1 entraîne une légère vasodilatation transitoire rapidement suivie d'une vasoconstriction puissante et soutenue. La vasodilatation serait principalement engendrée par le récepteur ET -B alors que l' activité vasoconstrictrice du peptide serait médiée via le récepteur ET -A. n serait donc utile, pour le traitement de certaines pathologies, de pouvoir discriminer entre ces deux récepteurs. Dans cette étude nous avons tenté de déterminer l'impact de la longueur des ponts intramoléculaires, retrouvés aux positions 1- 15 et 3-11, sur la sélectivité et l'activité des récepteurs ET -A et ET-B.

Méthode: Une série d'analogues, où une ou plusieurs cystéines ont été remplacées par une homocystéine, a été développée par synthèse peptidique sur phase solide utilisant la chimie Fmoc. Après clivage et purification, chacun des analogues a été caractérisé par HPLC analytique et par spectrométrie de masse (MALDI TOF). L' activité biologique de ces peptides a été vérifiée sur des préparations d'aorte de rat (ET-A) et de parenchyme pulmonaire de cobaye (ET -B) à des concentrations variant entre 10-9 et 10-5 M.

Résultats: Globalement, on observe que l'allongement des liens intramoléculaires a plus d'impact sur le récepteur ET -A que sur le récepteur ET -B. Le remplacement des quatre cystéines par des homocystéines entraîne une légère perte de l' activité biologique; cependant, l'impact est moindre que lorsque nous allongeons sélectivement l'un ou l'autre des ponts. En fait, c'est lors du remplacement de la cystéine-1 que l'on observe l' effet le plus important sur l' activité biologique tant sur le récepeur ET-A que sur ET-B.

Conclusion: Ces résultats suggèrent qu'une diminution de la compacité du peptide favorise l'acivation du récepteur ET-B par rapport au récepteur ET-A. De plus, la cystéine retrouvée en position 1 semble jouer un rôle important pour l'activation de ces deux récepteurs.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Informations complémentaires: Affiche scientifique
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 03 avr. 2018 15:39
Dernière modification: 03 avr. 2018 15:39
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/6009

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice