Dépôt numérique
RECHERCHER

L'application des réseaux de neurones aux processus d'assainissement des eaux et aux résidus miniers.

Abi-Zeid, Irène (1997). L'application des réseaux de neurones aux processus d'assainissement des eaux et aux résidus miniers. Rapport de recherche (R513). INRS-Eau, Québec.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Ce rapport pésente unee description des réseaux de neurones artificiels (RNA), une technique de l'intelligence artificielle particulièrement adaptée à la modélisation des processus physiques complexes. Une revue bibliographique des travaux qui appliquent les RNA aux processus chimiques et biologiques est effectuée. Trois RNA sont construits afin de modéliser la biolixiviation des métaux des résidus miniers. Le but de ces modèles est de prédire des taux de solubilisation de métaux ainsi que le pH de la solution résultante au jour t+28 à partir des concentrations solides et liquides des métaux, du pH initial et du potentiel d'oxydoréduction (POR) du jour t. Le premier réseau sen à prédire le pourcentage de solubilisation du soufre, le deuxième réseau à prédire le pourcentage de solubilisation du fer et le pH, et le troisième réseau à prédire les pourcentages de solubilisation du cuivre, du fer, du soufre, du zinc ainsi que le pH de la solution résultante, le tout au temps t+28. On constate que cette approche donne de bons résultats pour la prédiction des paramètres à partir de leurs valeurs au temps t.

Type de document:
Mots-clés libres: assainissement des eaux; résidus miniers; réseau de neurones artificiels; intelligence artificielle
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 27 août 2013 15:42
Dernière modification: 05 nov. 2015 20:03
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/581

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice