Dépôt numérique
RECHERCHER

La création communautaire des nouveaux espaces verts montréalais : un processus vers le "vivre ensemble".

Chevalier, Andréanne (2009). La création communautaire des nouveaux espaces verts montréalais : un processus vers le "vivre ensemble". Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en études urbaines, 128 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (14MB) | Prévisualisation

Résumé

Un oeil averti s'aperçoit facilement qu'apparaissent à Montréal de nouveaux espaces verts, sur les toits, dans les ruelles, dans les cours d'école ou sur des terrains abandonnés. Ces initiatives ne sont pas nées d'opérations issues de la Ville. Elles sont plutôt le fruit de citoyens, parfois regroupés en groupes communautaires, qui ont le désir de changer leur cadre de vie et l'image de la ville telle qu'on la connaît. Les espaces ainsi créés ne sont pas des espaces verts «traditionnels» auxquels nous sommes habitués, tels les parcs conçus pour le loisir et la détente. Ils prennent la forme d'un jardin potager ou d'un aménagement plus ou moins élaboré d'arbres, d'arbustes et de plantes vivaces. On les retrouve sur un terrain privé ou qui appartient à la Ville. Ils nécessitent généralement l'implication directe des citoyens lors des diverses étapes de la planification, de l'aménagement et de l'entretien. Ultimement, il arrive qu'ils soient réservés aux citoyens qui les ont aménagés, mais sont aussi parfois ouverts au public. Ils sont imaginés dans des perspectives très diverses, par exemple (et à titre non limitatif) dans les buts de diminuer le phénomène des îlots de chaleur, d'améliorer la qualité de l'air, d'accroitre la sécurité alimentaire et la qualité de vie. Nous nous interrogeons sur les types de processus en jeu lors de la création de ces espaces (contextes d'émergence, motivations, négociations, etc.), sur les questions que ces processus cherchent à résoudre, sur le type d'effet ou de résultat que ces initiatives ont sur la dynamique urbaine, de même que sur les rôles des acteurs impliqués dans ces processus. Nous constatons que les nouveaux espaces verts montréalais sont issus d'une délégation vers le local, et procèdent d'un changement dans les objectifs, les justifications et les formes produites, qui sont dorénavant plus informelles et «opportunistes ». Nous relevons en outre que ces processus « informels» du verdissement sont portés par la participation citoyenne et trouvent écho chez certains organismes communautaires. Nous cherchons donc à savoir si ces processus sont conflictuels, s'ils sont soumis à des négociations constantes, et comment ils s'ajustent aux différents rôles des différents acteurs impliqués. Finalement, nous nous demandons si les motivations derrière ces projets ne sont pas davantage reliées au «vivre ensemble» qu'aux raisons officiellement données, en sécurité alimentaire ou en environnement. Grâce à l'étude de deux cas situés dans les arrondissements montréalais de Verdun et Ville-Marie en 2008, nous apprenons, entre autres, que ce type d'initiatives cherche avant tout à impliquer directement les citoyens et les aider à s'approprier leur milieu, à devenir des acteurs de changement. En effet, les prétextes invoqués pour la création de ces nouveaux espaces verts urbains participent tous d'une volonté commune de s'approprier le milieu et d'éduquer à une citoyenneté responsable. Créer un espace vert urbain est alors, quelle que soit la raison «officielle», un prétexte afin de se rassembler et de créer des liens en produisant du concret; c'est-à-dire en travaillant avec ses mains, en plantant et en observant des résultats visuellement tangibles.

Type de document: Thèse Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Sénécal, Gilles
Mots-clés libres: Acteur; aménagement; citoyen; communauté; environnement; espace; libre; organisme communautaire; ouvert; Montréal; participation; projet; transaction; social; urbain; verdissement; Verdun; ville; vert.
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 26 juin 2012 19:37
Dernière modification: 17 juill. 2015 16:05
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/56

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice