Dépôt numérique
RECHERCHER

Les opportunités politiques et discursives permettant à des organisations de femmes et de jeunes d'orienter une politique publique. Le cas de la prévention de la violence dans le second cadre stratégique de lutte contre la pauvreté au Nicaragua.

Thériault, Vilmont (2012). Les opportunités politiques et discursives permettant à des organisations de femmes et de jeunes d'orienter une politique publique. Le cas de la prévention de la violence dans le second cadre stratégique de lutte contre la pauvreté au Nicaragua. Thèse. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Doctorat en études urbaines, 353 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

L'objectif de cette recherche est de mieux comprendre les opportunités et les contraintes que rencontrent des organisations identitaires de la société civile engagées dans des dispositifs participatifs institutionnalisés. L'analyse se centre sur les éléments des contextes politique et culturel qui leur permettent ou les empêchent d'orienter, par la participation, des politiques publiques selon leurs attentes ou revendications. Lors de la préparation des cadres stratégiques de lutte contre la pauvreté (CSLP), la participation de la société civile a été imposée par la Banque mondiale et le Fonds monétaire international. La participation publique dans les pays en développement est fortement promue par les organisations multilatérales et bilatérales d'aide au développement dans leur quête de «bonne gouvernance». Par contre, il existe un écart entre d'une part, les enjeux soulevés par la participation ainsi que le fort appui dont bénéficie l'idée de participation, et d'autre part, le faible développement des concepts, des cadres théoriques et des outils pour penser ces nouvelles pratiques. Il y a une demande sociale pour la proposition de cadres conceptuels et de méthodologies permettant d’étudier la complexité de la participation publique dans les pays en développement. En ayant recours à l'approche du processus politique, une théorie issue de la sociologie politique pour étudier les rapports entre les mouvements sociaux et des autorités, dont principalement les autorités étatiques, cette recherche propose un cadre conceptuel pour analyser les opportunités politiques et les opportunités discursives d'organisations identitaires de la société civile, engagées dans un dispositif national de participation institutionnalisé, d'orienter les politiques en prévention de la violence du second cadre stratégique nicaraguayen de lutte contre la pauvreté. Les concepts d'opportunités politiques et discursives sont opérationnalisés afin de les adapter au contexte de la préparation de politiques de lutte contre la pauvreté dans un pays en développement. La méthodologie choisie est celle de l'étude de cas, soit le CSLP nicaraguayen, avec 2 unités d'analyse, une organisation d'un mouvement social de femmes luttant contre la violence et une organisation nationale de jeunes. Les données proviennent principalement de sources documentaires (études, analyses, rapports, articles des 2 quotidiens nationaux, documents sur les lois nicaraguayennes…) ainsi que d'entrevues individuelles et de groupes de discussion réalisés au Nicaragua. Pour une analyse plus précise des opportunités et contraintes discursives, seules les politiques en prévention de la violence de genre et juvénile du CSLP ont été retenues afin de limiter l'ampleur de la recherche. Les résultats mettent en lumière les faibles opportunités pour ces 2 groupes identitaires d'orienter les politiques en prévention de la violence du CSLP. Les contraintes sont plus nombreuses et fortes pour l'organisation de femmes que pour celle de jeunes. Le système politique nicaraguayen est fermé aux revendications de la société civile. Les cadres culturels de genre et développement ou de jeunes et développement basés sur l'approche des droits de la personne ne s'alignent pas avec la culture politique nicaraguayenne. Les cadres culturels de l'organisation de femmes (Réseau des femmes contre la violence) provoquent même de la dissonance et activent un clivage politique basé sur la confrontation entre des valeurs autoritaires traditionnelles et des valeurs libertaires (autonomie des femmes). La coalition dominante des acteurs politiques tend à paralyser le dispositif participatif institutionnalisé soutenant la préparation du CSLP. De plus, le gouvernement et l'élite politique libérale transforment le CSLP en un plan de développement économique, reléguant à la marge les politiques sociales de la lutte à la pauvreté. La problématique de la pauvreté est définie unilatéralement par la Banque mondiale et comporte des choix théoriques et méthodologiques qui sont peu favorables aux politiques en prévention de la violence. La violence urbaine est complètement évacuée. La consultation publique se résume à de l'information publique auprès de publics présélectionnés. Le recours à l'approche du processus politique s'avère fructueux pour analyser les opportunités politiques et discursives d'organisations de la société civile engagées dans un dispositif participatif institutionnalisé d'un pays en développement. L'analyse des interrelations entre les opportunités politiques et discursives abordées dans cette thèse a démontré sa valeur comme champ de recherche. Ce champ embryonnaire devrait faire l'objet de recherches plus approfondies ======= The objective of this research is to better understand the opportunities and constraints facing representative organizations of civil society engaged in institutionalized participatory mechanisms. The analysis focuses on the elements of the political and cultural contexts that allow them or prevent them from guiding the public policies according to their own expectations or demands. During the Poverty Reduction Strategy Paper (PRSP) process, the participation of civil society was imposed by the World Bank and the International Monetary Fund. Public participation in developing countries is strongly promoted by multilateral and bilateral development aid agencies. By contrast, there is a difference between, on the one hand, the issues raised by the participation and the strong support enjoyed by the idea of participation, and, on the other, the weak development of concepts, theoretical frameworks and tools for thinking about these new practices. There is a social demand for proposals for conceptual frameworks and methodologies which permit the study of the complexity of public participation in developing countries. By using the political process approach, a theory coming from political sociology to study the relationship between social movements and the authorities, primarily state authorities, this research proposes a conceptual framework to analyze the political opportunities and discursive opportunities open to organizations of civil society, engaged in a national institutionalized participatory mechanism, guide policies in preventing violence in the second PRSP of Nicaragua. The concepts of political and discursive opportunities are operationalized in order to adapt them to the context of the preparation of poverty reduction policies in a developing country. The methodology used is that of the case study, Nicaraguan's PRSP, with two embedded units of analysis, an organization of a women's movement fighting against violence and a national young people's organization. The data comes mainly from documentary sources (studies, analysis, reports, articles from two national newspapers, documents on the Nicaragua's laws, etc.) as well as individual interviews and focus groups conducted in Nicaragua. For a more precise analysis of discursive opportunities and constraints, only the PRSP's policies for the prevention of gender and youthful violence were selected in order to limit the scope of the research. The results highlight the limited opportunities for these two civil society organizations to guide policy aimed at preventing violence in the PRSP. The constraints are more numerous and stronger for the women's than for the youth organization. Nicaragua's political system is closed to the demands of civil society. Cultural frames of gender and development or young people and development based on principals of human rights are not aligned with the Nicaraguan political culture. The frames of the women's organization (Women's Network against Violence) also provoke dissonance and activate a political cleavage based on the confrontation between the traditional authoritarian values and the libertarian values (women's autonomy). The predominant coalition of political actors tends to paralyze the PRSP's mechanism of public participation. Moreover, the government and the liberal political elite have transformed the PRSP into a plan of economic development, relegating to the margin the social policies of the poverty reduction. The problem of poverty is defined unilaterally by the World Bank and includes theoretical and methodological choices that are unfavourable to violence prevention policies. The public consultation comes down to public information pre-selected audiences. Using the political process approach is fruitful to analyze discursive and political opportunities facing organizations of the civil society engaged in institutionalized participatory mechanism in a developing country. The analysis of the interrelationship between political and discursive opportunities developed in this study has demonstrated its value as a field of research. This field, however, remains embryonic and should be the subject of further research.

Type de document: Thèse Thèse
Directeur de mémoire/thèse: Séguin, Anne-Marie
Mots-clés libres: Participation publique; approche du processus politique; organisation de la société civile; organisation de femmes; organisation de jeunes; pauvreté; CSLP; prévention de la violence; pays en développement; Nicaragua ===== Public participation; political process approach; civil society organizations; organization of women; organization of young people; poverty; PRSP; prevention of violence; developing country; Nicaragua.
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 04 juill. 2012 15:06
Dernière modification: 17 juill. 2015 18:33
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/508

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice