Dépôt numérique
RECHERCHER

À la croisée des chemins : les stratégies résidentielles des jeunes familles de la Petite-Patrie en contexte « d'exode » vers la banlieue

Desrochers, Florence (2016). À la croisée des chemins : les stratégies résidentielles des jeunes familles de la Petite-Patrie en contexte « d'exode » vers la banlieue Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en études urbaines, 104 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Dans cette recherche, je m’intéresse au parcours résidentiel des jeunes familles montréalaises qui vivent en quartiers centraux. J’ai prêté une attention particulière aux ménages biparentaux avec un enfant d’âge préscolaire qui se trouvent à la croisée des chemins du point de vue des choix résidentiels en raison de leur propension à redéfinir les paramètres de leur quotidien. En contexte de départ massif vers la banlieue montréalaise, retenir ces ménages représente un défi important pour la Ville de Montréal. Pour mieux comprendre les choix résidentiels de ces familles, j’ai mobilisé le concept de stratégie résidentielle. Cette étude de cas compréhensive vise à mettre en lumière à la fois la trajectoire résidentielle de ces ménages et leurs projections, qu’elles soient à court, à moyen ou à long terme. En présentant les résultats de l’analyse sous forme de récits, j’ai voulu transmettre l’importance de la cohérence narrative des parcours résidentiels des familles. Ces histoires visent également à démontrer les différents points d’ancrage à la centralité de celles-ci, tout en mettant l’accent sur les dimensions qui se sont révélées déterminantes dans la stratégie résidentielle de ces jeunes familles urbaines, comme l’éducation, la mobilité et le mode de tenure du logement. ===== ABSTRACT ===== This thesis examines the residential path of young families who live in central neighbourhoods of Montréal by studying more specifically dual-parent families with one preschool-aged child. These households are often seen as being in a critical position regarding their residential situation as they are redefining their daily life. In the context of “exodus” of middle-class families to the suburbs, keeping these households in the city remains a challenge for the Montréal administration. To gain a better understanding of their residential choices, I employed the concept of housing strategies. In this comprehensive research, I sought to shed light on the residential path of these families and connecting them to their future plans, may they be in a close or distant future. By outlining the results into narratives, I wish to emphasize their importance in these families’ histories. These narratives are also a way of stressing the importance of their ties to centrality in their housing strategy. Also, I will introduce crucial aspects of their strategy such as education, mobility and residential status.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Leloup, Xavier
Mots-clés libres: stratégie résidentielle; jeunes familles; centralité; choix résidentiels; arbitrages résidentiels; Housing strategy; young families; centrality; residential choices; residential negociations
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 01 mars 2017 20:32
Dernière modification: 01 mars 2017 20:32
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/5046

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice