Dépôt numérique
RECHERCHER

L'expérimentation du métier d'agente d'interface dans un cadre gouvernemental : un mandat exploratoire sur les écrits scientifiques traitant de l'«entrepreneuriat culturel».

Harvey, Marie-France (2012). L'expérimentation du métier d'agente d'interface dans un cadre gouvernemental : un mandat exploratoire sur les écrits scientifiques traitant de l'«entrepreneuriat culturel». Essai. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en pratiques de recherche et action publique, 101 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

Cet essai est le fruit d’une réflexion critique sur l’apport des sciences sociales à l’action publique gouvernementale. Plus précisément, il fait état d’une expérience de stage réalisé au Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) dans le cadre du programme de maîtrise Pratiques de recherche et action publique (PRAP). Ce stage a pour objectif d’expérimenter le rôle d’agent d’interface entre la recherche et l’action publique en réalisant un mandat de recherche considéré comme des plus pertinent par la direction et le Comité de gouvernance d’un programme de soutien aux organismes culturels du gouvernement du Québec, soit « Placements Culture ». De concert avec Monsieur Pierre Milette, alors directeur du programme susmentionné et superviseur de notre activité de stage, et Madame Diane Saint-Pierre, directrice de maîtrise, nous avons réalisé une revue de la littérature scientifique sur l’entrepreneuriat culturel dans le but d’alimenter la réflexion gouvernementale sur l’avenir du dit programme. Cet essai fait état de notre démarche et des différentes activités réalisées durant notre stage. Il présente aussi les apports scientifiques et pratiques de notre formation académique à la PRAP, laquelle nous a inspirée tant dans le cadre de notre mandat de recherche que lors des activités de mobilisation des connaissances. Comme notre stage a été réalisé en contexte gouvernemental, notre essai identifie aussi certaines contraintes vécues et souvent propres à ce milieu d’action publique. Enfin, il se veut un approfondissement sur le rôle de médiateur qui caractérise le travail d’agent d’interface, lequel oeuvre à la rencontre de ces deux mondes que sont les milieux scientifique et de pratique. Animés par des philosophies et des objectifs souvent différents, ces milieux sont de nos jours intéressés par le partage des savoirs et des savoir-faire, mais aussi - et de plus en plus - par la co-construction de nouvelles connaissances, ce à quoi doit aussi se consacrer l’agent d’interface, comme facilitateur, comme médiateur.

Type de document: Essai
Directeur de mémoire/thèse: Saint-Pierre, Diane
Mots-clés libres: Action publique; gouvernement; recherche; science sociale; prise de décision; réalisation; programme; projet; politique; contrainte; milieu; revue; littérature; entrepreneuriat; culture; partage; stratégie; activité; stage; transfert; connaissance; agent; interface.
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 22 juin 2012 13:18
Dernière modification: 17 juill. 2015 17:51
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/493

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice