Dépôt numérique
RECHERCHER

ÉTUDE DU MÉCANISME D'ACTION DE L' ACÉTYLE-XYLANE ESTÉRASE A DE STREPTOMYCES LIVIDANS.

Gariépy, Marie-Claude (2000). ÉTUDE DU MÉCANISME D'ACTION DE L' ACÉTYLE-XYLANE ESTÉRASE A DE STREPTOMYCES LIVIDANS. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en microbiologie appliquée, 154 p.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (62MB) | Prévisualisation

Résumé

L'acétyle-xylane estréase A (AxeA) de Streptomyces lividans hydrolyse spécifiquement les liens esters unissant les groupements acétyles au xylane. Malgré le fait que la spécificité d'action de l' AxeA soit connue, le mécanisme d'action de cette enzyme n'est pas élucidé. La plupart des études, menées sur des enzymes estérases, suggèrent que le mécanisme d'action de ces enzymes implique la participation de trois acides aminés (Ser!His/ Asp) regroupés pour former une triade catalytique. En se basant sur ces études, il est possible d'émettre l'hypothèse que le mode d'action de l' AxeA de S. lividans est également basé sur une triade catalytique. L'objectif du projet de recherche est d'identifier la sérine et l'histidine catalytique de l' AxeA de S. lividans. De ce fait, par mutagenèse dirigée, des mutants histidines ont été produits. Ces mutants ont par la suite été exprimés et purifiés jusqu'à homogénéité. Les tests d'activité effectués sur ces mutants ont démontré une réduction de l'activité spécifique de 95% pour les mutants H62A et HISSA. Dans le but de vérifier la présence d'une sérine nucléophile chez 1' AxeA, cette enzyme a été modifiée chimiquement par deux différents inhibiteurs à sérine active. Les tests d'activités effectués sur l'enzyme modifiée ont montré une diminution jusqu'à 85% de l'activité spécifique de l'enzyme inhibée. Afin d'identifier la sérine nucléophile, l' Ax.eA modifiée chimiquement a été digérée par une endoprotéinase et les peptides obtenus ont été analysés par spectrométrie de masse. Aucun peptide ne présentait un ajout de masse moléculaire correspondant à l'inhibiteur. A partir de ces résultats, il n'a pas été possible d'identifier la sérine active de l' AxeA. Des hypothèses au niveau des paramètres utilisés au spectromètre de masse, de l'accès limité à la sérine catalytique et de 1' état de proto nation de 1 'enzyme ont été évoquées pour expliquer les difficultés rencontrées pour l'identification de la sérine nucléophile.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Dupont, Claude
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 27 mars 2017 15:44
Dernière modification: 27 mars 2017 15:44
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/4921

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice