Dépôt numérique
RECHERCHER

Étude des déshalogénases I et II produites par desulfitobacterium frappieri souche PCP-1

Boyer, Annie (1999). Étude des déshalogénases I et II produites par desulfitobacterium frappieri souche PCP-1 Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en microbiologie appliquée, 140 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (56MB) | Prévisualisation

Résumé

La transcription des symboles et des caractères spéciaux utilisés dans la version originale de ce résumé n’a pas été possible en raison de limitations techniques. La version correcte de ce résumé peut être lue en PDF.

Desulfitobacterium frappieri, PCP-1 est un nouveau microorganisme anaérobie pouvant dégrader le pentachlorophénol, qui a été récemment isolé dans notre laboratoire à partir d'un consortium méthanique. C'est le seul microorganisme connu capable de déshalogéner des chlorophénols en position ortho, meta et para. Deux déshalogénases sont impliquées, soit la déshalogénase 1 induite par le 2,4,6- trichlorophénol et la déshalogénase Il induite par le 3,5-dichlorophénol. Le but de ce travail de maitrîse était d'effectuer une caractérisation préliminaire de ces deux enzymes et d'initier la purification de la déshalogénase II.

Ces déshalogénases réductrices retrouvées dans la fraction membranaire de D . .frappieri souche PCP-1 ont été solubilisées en présence de 0,1% de Triton X-1 00 et de 20% de glycérol. Ces dernières préparations ont été utilisées au cours de notre étude. La déshalogénase 1 catalyse la déshalogénation réductrice du pentachlorophénol (PCP) et de différents chlorophénols principalement en position ortho, tandis que la déshalogénase II transforme principalement les chlorophénols en position meta et para. Lorsque le méthyl viologen et le citrate de titanium(III) sont utilisés comme agents réducteurs, les préparations enzymatiques de déshalogénase 1 transforment le pentachlorophénol à un taux de 40,9 nmoles min"1 mg de protéines·', tandis qu'un taux de 0,161 nmoles min·' mg de protéines·' a été obtenu pour les préparations de déshalogénase Il. Les conditions optimales de déshalogénation ont été obtenues à un pH de 6,9 et à une température de 50°C pour la préparation enzymatique de la déshalogénase 1 et à un pH de 7,4 et à une température de 45°C pour la préparation enzymatique de la déshalogénase Il. Le sulfite à une concentration de 1 mM inhibe l'activité de déshalogénation des deux préparations de déshalogénases, tandis que le sulfate (100 mM) ne démontre aucun effet. Le nitrate (5 mM) diminue l'activité de déshalogénation de la préparation enzymatique de la déshalogénase 1 de 50% tandis qu'il inhibe complètement l'activité de la préparation enzymatique de la déshalogénase Il. L'inhibition réversible de la préparation enzymatique de la déshalogénase II par le 1-iodopropane (1 mM) et sa restauration par exposition à la lumière, suggère que cette enzyme contiendrait une cobalamine. Par contre, la déshalogénase 1 est également inactivée par le 1-iodopropane, mais l'activité n'est pas restaurée après exposition à la lumière. Une purification partielle de la déshalogénase Il a été obtenue par chromatographie à interaction hydrophobique sur t-butyl suivie d'une chromatographie d'affinité sur hydroxyapatite.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Beaudet, Réjean
Informations complémentaires: Résumé avec symboles
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 27 mars 2017 21:05
Dernière modification: 27 mars 2017 21:12
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/4910

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice