Dépôt numérique
RECHERCHER

PROTÉOLYSE DE ICAM-1 PAR L'ÉLASTASE DE LEUCOCYTE

Champagne, Benoît (1999). PROTÉOLYSE DE ICAM-1 PAR L'ÉLASTASE DE LEUCOCYTE Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en virologie et immunologie, 111 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (40MB) | Prévisualisation

Résumé

L'élastase de leucocyte (HLE; « human leukocyte elastase ») est une sérine protéase qui est impliquée dans la pathogenèse de plusieurs maladies inflammatoires telles l'arthrite rhumatoïde, la fibrose kystique (FK; « cystic fibrosis ») et 1 'emphysème pulmonaire. Puisque HLE a été montrée comme étant capable de se lier à Mae-l, un ligand de ICAM- 1 (« intercellular adhesion molecule-1 »; CD54), et que ICAM-1 joue un rôle clé durant le recrutement et 1' activation des leucocytes aux sites inflarnmés, nous avons investi gué la capacité de HLE à cliver ICAM-1. Des analyses de cytofluométrie réalisées à l'aide de différents AcM contre ICAM-1 ont montré un clivage dose-dépendant de ICAM-1 par HLE sur différentes lignées cellulaires humaines. Cette protéolyse membranaire a complètement été inhibée par a 1-antitrypsine (a 1-A T), le principal inhibiteur naturel de HLE. La liaison d'un AcM dirigé contre le domaine N-terminal de ICAM-1 (i.e. Dl) a également complètement inhibé la protéolyse de ICAM-1 par HLE, suggérant la nécessité d'une liaison de HLE au niveau ou à proximité du domaine Dl de ICAM-1. La capacité de HLE à pouvoir effectuer la protéolyse directe de ICAM-1 a été confirmée par des analyses électrophorétiques de type SDS-P AGE en utilisant une forme recombinante soluble de la partie extracellulaire de ICAM-1 (rsiCAM-1 ). Fait surprenant, les nombreux oligosaccharides qui recouvraient la surface de rsiCAM-1 ne semblaient pas conférer une protection accrue envers 1' activité catalytique de HLE suggérant que la glycosylation de ICAM-1 ne jouait probablement pas un rôle crucial au niveau de sa protéolyse par HLE. Nous avons également montré que les sécrétions bronchoalvéolaires (BAL; « bronchoalveolar lavage ») de patients atteints de FK contenait une activité protéolytique nette suffisamment importante pour induire la protéolyse membranaire de ICAM-1. Ce clivage induit par l'incubation de cellules dans des liquides BAL a complètement été inhibé par l'ajout de al-AT ou d'un inhibiteur peptidique et spécifique contre le site catalytique de HLE (MSAAPVCK; N-méthoxysuccinyl-Ala-Ala-Pro-Val chlorométhyl cétone). De plus, la protéolyse de ICAM-1 induite par ces liquides biologiques était concomitante avec celle de CD4 à la surface de ces mêmes cellules, selon une amplitude équivalente. La capacité de HLE de pouvoir moduler 1' expression de ICAM-1 à la surface des leucocytes par clivage protéolytique vient donc supporter l'hypothèse qu'une surproduction de HLE pourrait entraîner de sévères désordres immunitaires au niveau des poumons de patients atteint de FK ou d'emphysème pulmonaire en affectant les processus d'adhésion et d'activation leucocytaire.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: St-Pierre, Yves
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 28 mars 2017 15:27
Dernière modification: 28 mars 2017 15:27
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/4906

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice