Dépôt numérique
RECHERCHER

Développement et caractérisation pharmacologique de sondes peptidiques pour le photomarquage des récepteurs de l'endothéline.

Tessier, Sophie (2000). Développement et caractérisation pharmacologique de sondes peptidiques pour le photomarquage des récepteurs de l'endothéline. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences expérimentales de la santé, 83 p.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (36MB) | Prévisualisation

Résumé

L'endothéline (ET) est un peptide composé de vingt et un acides aminés dont la chaîne est repliée par deux ponts disulfures reliant les résidus cystéines des positions 1-15 et 3- 11. L'ET est l'un des plus puissants agents vasoconstricteurs connus à ce jour. Chez les mammifères, ce peptide agit via deux types de récepteurs soit ET A et ET B· Il participe d'ailleurs aux fonctions d'une multitude d'organes par la production d'une vasoconstriction des artères et des muscles lisses, par l'induction de la sécrétion d'hormones, etc. Ces nombreuses actions physiologiques suggèrent que l'ET est impliquée dans diverses pathologies telles l'hypertension, l'infarctus du myocarde et l'astlnne. Il est donc important de comprendre la nature des interactions s'établissant entre l'ET et ses récepteurs.

Afin d'identifier quelques propriétés pham1acologiques de ses récepteurs et d'en connaître davantage sur les sites de liaison de l'ET, nous avons opté pour l'utilisation d'analogues photosensibles de ce peptide dans des essais de marquage par photoaffinité. Pour ce faire, nous avons identifié deux peptides possédant une sélectivité pour l'un ou l'autre des récepteurs de l'ET. Le TTA-386 et le [Cys(Acm)3 • 11 , Trp(For21 )]-(3-11)-Aca( 17-21 )ET sont sélectifs pour les récepteurs ETA et ET B respectivement. Ils ont été choisis comme molécule de départ pour synthétiser des sondes photosensibles. Ces peptides ont alors été modifiés légèrement afin d'y incorporer le p-benzoyl-phénylalanine (pBpa), un acide aminé photosensible à l'origine du marquage des récepteurs et une tyrosine, un résidu nécessaire pour permettre éventuellement d'ioder les sondes. Ainsi, six peptides dérivés du TTA-386 ont été synthétisés ; les acides aminés en position 1,2 et 6 ayant été tour à tour substitués soit par le D- ou le L-pBpa. Quant au récepteur ET a, quatre sondes photosensibles ont été explorées. Pour l'une des sondes, l'espaceur aliphatique Aca a été remplacé par le dipeptide Tyr-L-pBpa. Pour les trois dernières, le résidu tyrosine a été positionné en 17 alors que le L-pBpa a été introduit à tour de rôle aux positions 9, 19 et 20.

La synthèse peptidique de ces dix sondes photosensibles s'est effectuée sur phase solide en utilisant la chimie Boe. Puisque les sondes dérivées du TTA-386 possèdent une extrémité amino-terminale couplée à un cycle hexaméthylèneiminocarbonyle, un protocole particulier a dü être mis au point pour faire l'ajout de ce cycle. Une réaction avec du chlorofonnate de 4-nitrophényle suivi de l'homopipéridine au niveau de l'amine alpha du peptide s'est avérée la meilleure méthode pour obtenir les peptides désirés.

L'activité biologique de tous les peptides synthétisés a ensuite été vérifiée sur deux préparations tissulaires exprimant majoritairement soit le récepteur ETA (aorte thoracique de rat) ou le récepteur ET8 (parenchyme pulmonaire de cobaye). Deux des sondes dérivées du TTA-386 soit le D- et le [L-pBpa6 ]-TTA-386 ont produit une activité antagoniste sur le récepteur ETA démontrant ainsi leur capacité à se lier à ce récepteur. De plus, l'absence d'activité sur le parenchyme de poumons de cobaye montre que ces peptides sont spécifiques à ET A· Néanmoins, aucune des sondes synthétisées pour la caractérisation du récepteur ET 8 n'a démontré d'activité agoniste ou antagoniste que ce soit pour l'un ou l'autre des récepteurs de l'ET. Ces derniers résultats suggèrent que les changements apportés au peptide original ont été trop importants pour que les peptides puissent conserver leur activité et même être recmmus par les récepteurs.

Les résultats positifs obtenus avec le [D-pBpa6]-TTA-386 et le [L-pBpa6]-TTA-386 font en sorte que ces peptides pourront être utilisés comme sondes photosensibles spécifiques pour des essais de liaison avec le récepteur ET A· Au moyen de la technique de marquage par photoaffinité, nous pourrons, par conséquent, obtenir de plus amples informations sur le domaine de liaison du récepteur ETA. Toutefois, l'étude des récepteurs ET8 nécessitera des travaux additionnels afin de développer des sondes photosensibles pmsque nos dérivés développés en ce sens ne semblent pas se lier au récepteur.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Fournier, Alain
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 28 mars 2017 19:07
Dernière modification: 28 mars 2017 19:07
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/4889

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice