Dépôt numérique
RECHERCHER

MISE EN ÉVIDENCE DU RÔLE D'UNE« DOWNSTREAM BOX » ET D'UNE SÉQUENCE RtPÉTÉE INVERSE DANS L'AUGMENTATION DE LA PRODUCTION DE XYLANASE PAR STREPTOMYCES L/VIDANS

Kébir, Hania (2000). MISE EN ÉVIDENCE DU RÔLE D'UNE« DOWNSTREAM BOX » ET D'UNE SÉQUENCE RtPÉTÉE INVERSE DANS L'AUGMENTATION DE LA PRODUCTION DE XYLANASE PAR STREPTOMYCES L/VIDANS Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique de la Recherche Scientifique, Maîtrise en microbiologie appliquée, 113 p.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (42MB) | Prévisualisation

Résumé

Le peptide signal (ps) du gène de la xylanase A (XlnA) de Streptomyces lividans fut substitué par celui de la cellulase A (CelA), lui-même précédé d'une séquence additionnelle de 57 nt. Cette dernière contiendrait plusieurs éléments qui semblent stimuler la production de xylanase, notamment la présence d'une séquence répétée inverse de 5 nt (5'-TGGGAacgcTCCCA) et celle d'une « downstream box» ou DB (TCCCA) complémentaire aux nt 1461 à 1465 de l' ARNr 168 de S. lividans. L'abolition de ces deux éléments, par introduction de mutations ponctuelles à l'intérieur de leur séquence, a diminué de 75% la production de xylanase. De même, l'augmentation à 17 nt de la complémentarité entre la DB et l' ARNr 168 a conduit à une chute de 90% de l'activité xylanolytique. En revanche, les mutants contenant des DB de 6, 7 et 8 nt ont grandement favorisé la production de xylanase, celle-ci atteignant des niveaux optimaux de plus de 2 g/L avec une DB de 8 nt localisée à 15 nt en aval du codon d'initiation de la traduction. Cette DB optimale interagirait alors avec les nt 1461 à 1468 situés à l'extrémité 3' de l'ARNr 168 de S. lividans. La suppression du palindrome eut pour sa part un effet négatif sur la production de xylanase, réduisant celle-ci de 69%, mais son influence fut moins marquée que celle de la DB. En effet, en réduisant la taille de la séquence palindromique et celle de la DB à 4 nt, l'activité xylanolytique a baissé de 40% tandis qu'elle a augmenté de 54% avec le même palindrome et une DB de 6 nt. La présence d'une DB fut également décelée dans les ps de l'acétyl-xylane estérase (Axe) (CCAGTaCC) et de la XlnA (CGCCctTCCCA) d~ S. lividans. L'élimination de la DB du ps de l'Axe eut pour conséquence de diminuer de 77% l'activité xylanolytique alors que la suppression de la DB du ps de la XlnA n'eut, quant à elle, aucun effet sur la production de xylanase. Tous ces résultats font l'objet d'une publication (Kébir et al., 2000).

Il existe donc une forte corrélation entre la présence de la DB et la production de xylanase. Il a été proposé que la DB interagisse avec l'ARNr 168 et place celui-ci à proximité du codon d'initiation de la traduction, facilitant alors le processus d'initiation de la synthèse protéique. Mais le mécanisme exact de l'interaction DB-ARNr 168 demeure encore inconnu.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Morosoli, Rolf
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 16 mars 2017 15:20
Dernière modification: 16 mars 2017 15:20
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/4880

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice