Dépôt numérique
RECHERCHER

Rôle de la protéine UL24 dans la régulation de l'expression des gènes viraux de l'herpès simplex de type 1

Sanabria-Solano, Carolina (2016). Rôle de la protéine UL24 dans la régulation de l'expression des gènes viraux de l'herpès simplex de type 1 Thèse. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Doctorat en virologie et immunologie, 188 p.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

Le virus de l’herpès simplex de type 1 (HSV-1), un virus neurotrope, affecte environ 80 % de la population. Il peut causer des feux sauvages, des kératites virales ou dans des rares cas des encéphalites virales. Chez des patients immunosupprimés et chez les nouveau-nés, l’infection peut être très sévère.

Le gène codant pour la protéine virale UL24 est conservé parmi tous les Herpesviridae. Un virus déficient en UL24 est affecté, entre autres, dans son efficacité de réplication et de réactivation à partir de l’état de latence. En contexte de transfection, l’expression d’UL24 corrèle avec une réduction de l’expression de la protéine virale R1, une enzyme impliquée dans la synthèse de l’ADN viral, ainsi que celle d’autres gènes viraux (ICP27, R2, TK et gC) et sa propre expression. Ces gènes viraux ne possèdent pas de similitude de séquence mais ils ont un contenu en guanidine et cytosine (GC) élevé. L’impact d’UL24 s’est manifesté par un effet sur l’accumulation des transcrits, quoique la stabilité des transcrits de R1 n’était pas affectée. L’effet observé était spécifique aux gènes viraux puisqu’aucune réduction d’expression n’a été observée pour les gènes GST ou mCherry, malgré le taux élevé en GC de ce dernier. Aussi, des versions mutées d’UL24 dans des résidus hautement conservé inhibe la réduction de l’expression de gènes viraux. L’orthologue d’UL24 chez l’herpès simien « B-virus » était également capable de réduire l’expression de R1. Ces résultats suggèrent que la fonction régulatrice de l’expression de gènes viraux d’UL24 n’est pas uniquement spécifique au HSV-1 mais aux Alphaherpesvirinae. Afin d’identifier l’élément dans la séquence de R1 qui confie la susceptibilité à la régulation par UL24, une librairie de quatre plasmides codant pour des fragments de R1 fusionnés à GST a été créée. UL24 a réduit l’expression des quatre fragments de R1 suggérant que la reconnaissance des gènes viraux par UL24 peut être due à la présence d’un ou plusieurs motifs dans leurs séquences. En plus de GST, l’insertion d’un fragment de R1 dans le cadre de lecture ouvert de cherry, dont l’expression n’est normalement pas susceptible d’être régulée par UL24 est suffisante pour induire une reconnaissance et une diminution de l’expression de ces protéines chimères par UL24 en contexte de transfection transitoire. Une quantification par qPCR a révélé qu’UL24 entraine une diminution de 50% des ADN plasmidique contenant R1 et R2 mais pas mCherry.

En contexte d’infection, l’absence d’UL24 induit une suraccumulation des transcrits viraux R1 et R2 relative à la quantité d’ADN viral. Ces données montrent un nouveau rôle de la protéine UL24 dans la régulation de l’expression de gènes viraux qui pourrait avoir un impact sur la réactivation virale. Nous proposons un modèle où UL24 pourrait réguler à la baisse l’expression de gènes viraux (de différentes cinétiques) afin de favoriser la traduction des transcrits déjà présent dans le cytoplasme dans les temps tardif de l’infection lytique. Aussi, UL24 pourrait contribuer au maintien de la latence en régulant à la baisse l’accumulation de transcrits viraux de gènes lytiques dans les neurones.

Type de document: Thèse
Directeur de mémoire/thèse: Pearson, Angela
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 15 déc. 2016 21:34
Dernière modification: 15 déc. 2016 21:34
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/4859

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice