Dépôt numérique
RECHERCHER

Modulation immunologique chez les bivalves par l'environnement et la contamination dans l'optique des changements climatiques

Beaudry, Alexandre (2016). Modulation immunologique chez les bivalves par l'environnement et la contamination dans l'optique des changements climatiques Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut National de la Recherche Scientifique, Maîtrise en sciences expérimentales de la santé, 76 p.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

Les bivalves sont des organismes filtreurs largement utilisés en écotoxicologie afin de mieux comprendre les impacts de l’activité humaine sur l’environnement et les risques que cela représente. En plus de la pollution anthropique, ces organismes sont confrontés à d’importantes variations de leur habitat, qui sont susceptibles d'être amplifiées avec les changements climatiques. Ainsi, il est important d'étudier l’influence de la durée d’immersion, de la salinité et d’une hausse de température sur les compétences immunitaires des bivalves. Pour ce faire, des expériences se sont déroulées à la fois sur le terrain et en laboratoire. Les résultats obtenus démontrent que ces différents facteurs environnementaux peuvent influencer l’aptitude des bivalves à se défendre contre divers pathogènes, principalement par phagocytose, mais également lorsqu’ils sont soumis à la pollution.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Fournier, Michel
Co-directeurs de mémoire/thèse: Masson, Stéphane (Aquarium de Québec)
Mots-clés libres: salinité; température; immersion; résistance; immunité; Mya arenaria; Mytilus edulis; moule; contaminant chimique; pollution; estuaire; St-Laurent
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 13 oct. 2016 18:34
Dernière modification: 13 oct. 2016 18:34
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/4790

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice