Dépôt numérique
RECHERCHER

L'élastase des leucocytes chez le lymphome non-Hodgkin murin et humain

De Noncourt, Pascal (2001). L'élastase des leucocytes chez le lymphome non-Hodgkin murin et humain Mémoire. Québec, Université du Québec. Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en virologie et immunologie, 125 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

L'élastase des leucocytes (HLE; E.C. 3.4.21.37) est une protéase extracellulaire capable de moduler la réponse immunitaire locale par sa capacité à cliver des immunomodulateurs clés, tels que l'IL-2, CD2, CD4, et CD43. Notre laboratoire a démontré que HLE peut également moduler directement, par clivage protéolytique, l'expression d'ICAM-1 à la surface des cellules. Or, ICAM-1 est essentiel à la dissémination des cellules lymphomateuses aux organes périphériques, possiblement par sa capacité à promouvoir le contact intercellulaire nécessaire à l'induction de :M:MP-9 dans les cellules cancéreuses. Puisque HLE peut également détruire par clivage protéolytique TIMP-1, un inhibiteur naturel de :M:MP-9, nous avons émis l'hypothèse que HLE pourrait être impliquée dans la croissance et la dissémination de cellules lymphomateuses. Cette hypothèse est appuyée notamment par le fait que les cellules de lymphomes malins expriment des niveaux anormalement élevés de :M:MP-9, et que le transfert de cDNA codant pour :M:MP-9 dans les cellules lymphomateuses augmente leur pouvoir tumorigénique. Dans le travail qui suit, nous avons démontré que: 1) HLE a la capacité de se lier à la surfàce de cellules lymphomateuses; 2) que la transfection d'ICAM-1 augmente cette capacité de LE à se lier à leur surface; 3) que l'expression de LE peut être retrouvée dans les tissus de lymphomes de type non-Hodgkin aggressifs, de type B ou T ; 4) que l'expression de HLE dans les lymphomes est inductible via l'activation par l'interleukine-6 et surtout l'interleukine-13; et 5) que les lymphomes non-Hodgkin expriment l'interleukine-13. Ces travaux nous permettent de mettre en évidence pour la première fois le rôle possible de HLE dans le lymphome, et de mieux comprendre de façon générale le rôle et la régulation des protéases extracellulaires dans la métastasie.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: St-Pierre, Yves
Co-directeurs de mémoire/thèse: Potworowski, Edouard
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 12 oct. 2016 15:25
Dernière modification: 12 oct. 2016 15:25
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/4496

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice