Dépôt numérique
RECHERCHER

Séquence atypique de la mort des neutrophiles humains exposés au mercure.

Nguyen, Nhi (2001). Séquence atypique de la mort des neutrophiles humains exposés au mercure. Mémoire. Québec, Université du Québec. Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences expérimentales de la santé, 101 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (7MB) | Prévisualisation

Résumé

La transcription des symboles et des caractères spéciaux utilisés dans la version originale de ce résumé n’a pas été possible en raison de limitations techniques. La version correcte de ce résumé peut être lue en PDF

Le mercure est reconnu pour ses actions neurotoxiques, mais il est capable d'induire aussi des effets immunotoxiques incluant des maladies auto-immunes et un état d'immunosuppression entraînant une incidence accrue des maladies infectieuses. Le but de cette étude était d'évaluer les effets du chlorure de méthylmercure (MeHgCl) sur la séquence des évènements au cours de l'apoptose et de la nécrose des polymorphonucléaires (PMN) neutrophiles humains et d'identifier les mécanismes de cytotoxicité impliqués. Pour ce faire, les neutrophiles humains ont été mis en culture in vitro durant différentes périodes de temps (0 à 3 jours) en présence ou non de MeHgCl (10-12-10-3 M). Nous avons d'abord utilisé le double marquage à l'annexine-V-FITC et à l'iodure de propidium (Pl) suivi d'une analyse en cytométrie en flux pour évaluer l'apoptose et la nécrose. Par la suite, le marquage avec Hoechst 33342 et PI a été effectué afin de mieux distinguer entre les phases de nécrose primaire et de nécrose secondaire. Les altérations morphologiques typiques de l'apoptose ont été analysées par microscopie optique. Le calcium intracellulaire (Ca2+)i a été mesuré par cytométrie en flux à l'aide de la sonde spécifique Auo-3. L'implication du potentiel membranaire mitochondrial (.l\'Pm) a été étudiée également en cytométrie en flux à l'aide du marqueur sélectif JC-1 (5,5' ,6,6' -tetrachloro-1, 1' ,3,3' -tetraethylbenzimidazolcarbocyanine iodide). Nos résultats démontrent qu'en présence de MeHgCl à des concentrations supérieures à w-s M, la majorité des neutrophiles vont rapidement en apoptose, en moins de 15 minutes. Les neutrophiles progressent ensuite vers la nécrose primaire après 1-2 h d'incubation en présence de MeHgCl. Les cellules non traitées vont spontanément en apoptose à partir de 8 h d'incubation et elles se trouvent en majorité dans cette phase après 24 h. Cette apoptose spontanée est suivie de la nécrose secondaire qui apparaît après 24-96 h. Une exposition des neutrophiles à 56°C induit la nécrose primaire, mais pas l'apoptose. Ces résultats révèlent pour la première fois que le mercure induit une séquence de mort cellulaire atypique incluant d'abord l'apoptose, puis la nécrose primaire. De plus, le mercure induit des changements biochimiques précoces, incluant une augmentation du niveau de [Ca2+]i et une diminution du potentiel membranaire, suggérant l'implication de ces deux signaux intracellulaires dans la mort cellulaire induite par le mercure. Les conséquences de la séquence particulière de la mort des neutrophiles humains en présence de mercure ne sont pas connues en terme d'immunotoxicité. Cependant, nos résultats supportent l'idée que contrairement au concept traditionnel, les phénomènes de mort cellulaire par apoptose et par nécrose primaire ne représentent pas des entités diamétralement opposées, et qu'un même toxique peut induire d'abord l'apoptose puis la nécrose primaire.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Kouassi, Edouard
Informations complémentaires: Résumé avec symboles
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 12 oct. 2016 14:45
Dernière modification: 12 oct. 2016 14:45
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/4476

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice