Dépôt numérique
RECHERCHER

Évaluation d'un indice de pression sur les approvisionnements municipaux en eau potable au Québec à l'aide d'une méthode de régionalisation des débits d'étiage.

Bérubé, Joëlle (2007). Évaluation d'un indice de pression sur les approvisionnements municipaux en eau potable au Québec à l'aide d'une méthode de régionalisation des débits d'étiage. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences de l'eau, 113 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

La transcription des symboles et des caractères spéciaux utilisés dans la version originale de ce résumé n’a pas été possible en raison de limitations techniques. La version correcte de ce résumé peut être lue en PDF.

Dans un contexte de changements climatiques, il est primordial de se soucier de la question de l'approvisionnement en eau potable. Avant toutefois de s'intéresser aux possibles impacts que les changements climatiques auront sur la disponibilité de la ressource en eau, il importe d'identifier les systèmes municipaux d'approvisionnement qui, historiquement au Québec, ont été les plus sujets aux pénuries. L'identification de ces systèmes, dont les situations problématiques risquent de se trouver amplifiées, représente l'amorce d'un processus visant à mettre en place des stratégies d'adaptation et à maintenir un niveau d'approvisionnement adéquat. Dans ce but, une analyse de la pression exercée historiquement sur de nombreux systèmes municipaux d'approvisionnement du sud du Québec a été effectuée. La pression sur les systèmes d'approvisionnement du Québec a été évaluée en classant d'abord 122 systèmes selon le rapport de l'aire du bassin versant de leur prise d'eau de surface sur la population desservie. Ces systèmes avaient été retenus d'un bilan détaillé des approvisionnements en eau au Québec contenant 316 systèmes, une fois éliminés ceux pour lesquels les données étaient incomplètes ou ne répondaient pas aux critères de sélection prescrits. Les 46 systèmes présentant le plus faible rapport de la superficie de bassin versant de leur prise d'eau sur la population ont été considérés pour le calcul des quantiles d'étiage. Les quantiles d'étiage Q2,7 (débit d'étiage moyen 7 jours ayant une période de retour de 2 ans) et QlO,7 (débit d'étiage moyen 7 jours ayant une période de retour de 10 ans) ont été obtenus en utilisant la méthode d'analyse régionale du logiciel ARIDE. Finalement, un indice de pression a été évalué pour les 46 systèmes d'approvisionnement retenus en comparant les quantiles d'étiage (Q2,7 et Q10,7) avec les volumes d'eau moyens distribués (ci-après noté Distribution). On dénombre sept systèmes dont le rapport Q2,7 / Distribution est inférieur à 1 et qui subissent donc une pression considérable. L'approche proposée permet l'identification des systèmes subissant la pression la plus élevée ainsi qu'une première estimation de la vulnérabilité globale des systèmes face aux situations problématiques d'approvisionnement. La suite du projet s'oriente vers l'intégration des impacts des changements climatiques sur le régime hydrologique des cours d'eau où s'approvisionnent les municipalités. Dans le cadre de l'étude, la pression sur les systèmes s'approvisionnant dans l'axe du fleuve Saint-Laurent n'a pas été analysée en raison du caractère très régularisé de ce cours d'eau.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Mailhot, Alain
Co-directeurs de mémoire/thèse: Rousseau, Alain N.
Informations complémentaires: Résumé avec symboles
Mots-clés libres: eau potable; municipale; approvisionnement; étiage; débit; Québec
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 22 nov. 2012 19:17
Dernière modification: 11 nov. 2015 14:23
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/438

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice