Dépôt numérique
RECHERCHER

Effet des bandes végétales enherbées et enherbées + arborées sur le transport d'herbicides dans le ruissellement et le drainage.

Caron, Emmanuelle (2006). Effet des bandes végétales enherbées et enherbées + arborées sur le transport d'herbicides dans le ruissellement et le drainage. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences de l'eau, 228 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (49MB) | Prévisualisation

Résumé

La pollution diffuse d'origine agricole est une situation de plus en plus préoccupante. Le cas des herbicides est particulièrement problématique. Il est connu que les dispositifs tampon, comme les bandes végétales, ont la capacité de diminuer les quantités d'herbicides exportés des champs vers les cours d'eau. L'objectif de la présente étude est de comparer la capacité de dispositifs tampon enherbé et enherbé+arboré à limiter la quantité d'herbicides exportés dans le ruissellement et le drainage sous formes dissoute et particulaire. Le système expérimental au champ est constitué de 12 parcelles (30 m x 5 m) cultivées en maïs-grain et réparties en quatre blocs aléatoires complets. Les traitements sont: un témoin sans bande, une bande enherbée (5 m) et une bande enherbée+arborée (5 m). Les herbicides étudiés sont l'atrazine, le métolachlore et le dééthylatrazine (DEA). Des échantillons ont été récoltés lors de deux années d'étude, 2004 et 2005. L'étude de l'exportation d'herbicides lors des trois premières pluies après l'application permet d'observer une diminution des masses d'herbicides exportées dans le ruissellement et une augmentation des masses d'herbicides exportées dans le drainage en présence de bandes végétales, comparativement au témoin sans bande. Il en est de même pour les concentrations d'herbicides associés aux sédiments érodés et les masses d'herbicides associés aux sédiments dans le ruissellement. Cependant, si on tient compte du total des exportations (ruissellement+drainage), les bandes végétales sont efficaces pour diminuer les masses d'herbicides exportées sous forme dissoute ainsi que les concentrations d'herbicides associés aux sédiments. Les tests statistiques effectués (ANOVA à trois facteurs et test de Tukey) ne permettent toutefois pas de trouver de différence significative entre le rendement des bandes enherbés et enherbées+arborées. Au niveau de l'évolution temporelle, les masses exportées diminuent de façon marquée entre la première pluie et les pluies subséquentes. Les résultats de rendement obtenus sont également interprétés en fonction des régimes pluviométriques différents ayant prévalu lors des deux années d'étude. Au niveau des mécanismes, la bande végétale possèderait la capacité de ralentir la lame d'eau ruisselée grâce à sa rugosité et favoriserait ainsi l'infiltration du ruissellement. De plus, les bandes végétales augmentent ainsi le temps de séjour des herbicides, ce qui favorise leur dégradation. Les bandes végétales enherbées et enherbées+arborées sont donc des dispositifs efficaces pour réduire les masses exportées d'herbicides et ainsi, diminuer l'ampleur de la pollution diffuse. Une autre partie du travail s'est intéressée à l'aspect du transport des herbicides en rivière. Les travaux de terrain reliés à cette section du travail ont été effectués dans le Bras d'Henri dans les municipalités de St-Gilles et St-Narcisse. À l'aide des résultats des concentrations obtenues dans le cadre de ces travaux, il a été possible d'effectuer un calcul du bilan de masse de l'atrazine dans le bassin versant étudié.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Lafrance, Pierre
Co-directeurs de mémoire/thèse: Duchemin, Marc
Mots-clés libres: bande riparienne; herbes; herbicides; ruissellement; drainage; précipitations
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 22 juin 2012 17:26
Dernière modification: 11 nov. 2015 20:53
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/424

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice