Dépôt numérique
RECHERCHER

Pétrologie et géochimie de l'indice de chromitites platinifères Star Chrome, complexe ophiolitique de Thetford Mines, Québec.

Bécu, Valérie (2005). Pétrologie et géochimie de l'indice de chromitites platinifères Star Chrome, complexe ophiolitique de Thetford Mines, Québec. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences de la terre, 190 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (18MB) | Prévisualisation

Résumé

La transcription des symboles et des caractères spéciaux utilisés dans la version originale de ce résumé n’a pas été possible en raison de limitations techniques. La version correcte de ce résumé peut être lue en PDF.

Le but de cette étude de maîtrise est de caractériser la pétrologie, la géochimie et la pétrogenèse de la minéralisation et des roches hôtes de l'indice de chromitites platinifères Star Chrome. Les valeurs exceptionnellement élevées en ÉGP (de l'ordre des 20000 ppb en platine et palladium combinés) ainsi que l'encaissant pyroxénitique des chromitites sont à l'origine de l'intérêt porté à cette minéralisation atypique du complexe ophiolitique de Thetford Mines. Star Chrome est le seul indice de chromitites entièrement encaissé dans la portion pyroxénitique de la séquence à cumulats du complexe ophiolitique de Thetford Mines. Dans le secteur des Collines Diamond, cette portion pyroxénitique se traduit par la présence de webstérites de patine brun-orangé fréquemment recoupée par des veines de péridotite créant l'aspect d'un pseudolitage. À Star Chrome, une Zone Minéralisée est caractérisée par la présence de veines anastomosées de chromitite dont les contacts avec la webstérite, ou la dunite hôte, sont soulignés par la présence d'une auréole d'orthopyroxénite réactionnelle. Des textures anti-nodulaires de remplissage de brèches, similaires à celles observées au gîte Hall, sont localement reconnues. Les observations pétrographiques et géochimiques confirment l'homogénéité des webstérites du secteur tandis que les profils en terres rares y reflètent une proportion élevée en clinopyroxène. Les dunites sont composées de serpentine, en remplacement à l'olivine, et sont essentiellement appauvries en terres rares. Une dunite de nature intrusive est reconnue au sein de la Zone Minéralisée. Elle montre un profil enrichi en terres rares légères. De légers enrichissements en La et Ce caractérisent les webstérites de la Zone Minéralisée et sont interprétés comme tardifs, probablement reliés à des processus métasomatiques post-cumulatifs. La présence d'une dunite intrusive et d'une auréole orthopyroxénitique en association avec les chromitites, de magmas/fluides enrichis en éléments incompatibles, de concert avec l'identification de l'affinité boninitique du magma parental ont conduit à la suggestion que les chromitites de Star Chrome sont le produit d'une dissolution partielle d'une portion de la webstérite encaissante par un magma/fluide riche en H20, C1 et volatiles. Les concentrations élevées en éléments du groupe du platine (ÉGP), notamment en Pt et Pd et la présence de sulfures enrichis en Pt-Pd-Rh ainsi que d'une panoplie d'alliages complexes de Cu-Ni- Fe-Hg-As-Pd-Pt, dont la potarite, dans des sites intergranulaires, distinguent les chromitites de Star Chrome des autres indices du complexe ophiolitique de Thetford Mines. L'implication de fluides post-cristallisation est suggérée dans la concentration et la remobilisation des ÉGP.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Bédard, Jean H.
Co-directeurs de mémoire/thèse: Tremblay, Alain
Informations complémentaires: Résumé avec symboles
Mots-clés libres: Pétrologie; géochimie; chromitites platinifères; Star Chromeminéralogie; chrome; diamond; Thetford Mines
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 20 nov. 2012 15:45
Dernière modification: 09 nov. 2015 19:08
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/394

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice