Dépôt numérique
RECHERCHER

Dynamique récente de quelques versants argileux des régions de la Baie et de la rivière des Outaouais: une analyse dendrochronologique.

Bergeron, Pascal (2003). Dynamique récente de quelques versants argileux des régions de la Baie et de la rivière des Outaouais: une analyse dendrochronologique. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences de la terre, 83 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (5MB) | Prévisualisation

Résumé

La dimension temporelle de l'évolution des versants argileux est un aspect fondamental de l'étude de la stabilité des pentes. Parmi les méthodes disponibles pour évaluer la déformation des versants meubles au cours du temps, l'analyse dendrochronologique s'avère un outil intéressant pour peu que les terrains soient boisés. L'enregistrement des déformations par les arbres est non seulement un indicateur de l'état de la stabilité actuelle des versants, mais il permet également de reconstituer la dynamique temporelle de ces déformations. Afin d'illustrer le potentiel de cette approche, deux sites en terrains argileux ont fait l'objet d'une investigation dans le cadre de ce travail. Les sites d'études sélectionnés présentent des signes clairs d'instabilité présente ou passée, et ont été affectés historiquement par de nombreux glissements de terrain. Le premier site, situé dans les Basses-Terres de la rivière des Outaouais, comprend deux secteurs en amont de la rivière Breckenridge. Ces secteurs ont, entre autres, fait l'objet d'études géotechniques et de mesures inclinométriques de la fin des années 60 jusqu'en 1976. Ces enregistrements sont utilisés pour valider l'approche dendrochronologique suivie dans ce travail. L'autre site, localisé dans les Basses-Terres du Saguenay, couvre le secteur de la rue McNicoll à Ville de La Baie où une avalanche de boue s'est produite suite aux fortes précipitations de juillet 1996 (déluge du Saguenay). L'enregistrement des mouvements du substrat par les arbres a été étudié en considérant: 1) l'apparition de bois de réaction, et 2) l'excentricité des cernes de croissance. Les résultats montrent que la dendrochronologie permet de dater avec précision des instabilités de versants en terrains argileux et, notamment, les phases préliminaires de déformations qui conduisent éventuellement à l'initiation des glissements de terrain. L'analyse de paramètres climatiques a d'identifier les conditions environnementales qui prévalaient pour certaines périodes de déformation. Cette étude montre que l'analyse dendrochronologique est une méthode qui présente un bon potentiel pour identifier les périodes durant lesquelles les versants argileux se déforment avant que le glissement de terrain se produise. Elle permet non seulement de dater certaines périodes de déformations et les ruptures qui ont façonné les versants mais de caractériser indirectement le contexte environnemental entourant ces mouvements.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Bégin, Christian
Co-directeurs de mémoire/thèse: Perret, Didier; Dionne, Jean-Claude
Mots-clés libres: dendrochronologie; versants argileux; Breckenridge; La Baie; rivière Outaouais
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 20 nov. 2012 20:28
Dernière modification: 09 nov. 2015 21:51
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/359

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice