Dépôt numérique
RECHERCHER

Modélisation et suivi complet du couvert nival, sur le sous-bassin LG4 de la rivière La Grande, à l'aide du modèle français CROCUS.

Savary, Stéphane (2002). Modélisation et suivi complet du couvert nival, sur le sous-bassin LG4 de la rivière La Grande, à l'aide du modèle français CROCUS. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences de l'eau, 236 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (18MB) | Prévisualisation

Résumé

Au Québec, l’accumulation de la neige au sol prend une grande importance dans bon nombre d'activités humaines. Par exemple, construction d'ouvrages d'art permettant la régularisation des débits des cours d'eau et la constitution de réservoirs servant à la production d'hydroélectricité doit aussi tenir compte des apports provenant de la fonte de la neige. Face à cette importance de la neige, il devient fort intéressant de faire appel à des outils de modélisation dans le but de faire le suivi du manteau neigeux par la simulation des différents processus physiques agissant sur le couvert nival. En ce sens, la présente recherche vise à procéder à la simulation du couvert nival sur le sous-bassin LG4 de la rivière La Grande puisque la connaissance de l'évolution du processus de fonte du couvert nival est essentielle à la prévision d'écoulement contribuant à la recharge des réservoirs d'emmagasinement des grands barrages du Nord du Québec. Plus précisément, la présente recherche vise à utiliser et à adapter aux conditions environnementales du Nord du Québec, le modèle français multicouches CROCUS de suivi et de fonte du couvert nival. Le choix du modèle réside dans le fait que CROCUS a été développé pour prendre en compte la plupart des phénomènes affectant l'évolution du couvert de neige. De plus, ce modèle présente bon nombre de coefficients empiriques pouvant être ajustés aux conditions environnementales du Nord du Québec. Le choix du site d'étude s'accorde avec la présence de stations d'acquisition de données sur le couvert nival et la disponibilité d'un large éventail de données météorologiques essentielles aux modélisations. Préalablement aux modélisations, les données météorologiques ont été soumises à un prétraitement visant leur correction et leur mise en forme face aux exigences du modèle. Suite au prétraitement des données d'entrée, le modèle CROCUS a pu être utilisé dans le but de reproduire les profils de densité et de température du couvert neige ainsi que son évolution. Afin d'améliorer les résultats obtenus, le modèle CROCUS a été ajusté aux conditions météorologiques du secteur d'étude par l’intermédiaire de certains paramètres ou calculs. Cet ajustement prend place dans : le tassement de la neige, le calcul de la densité de la neige fraîche, la fonte printanière, les précipitations, le calcul du rayonnement infrarouge Finalement, le modèle a pu être vérifié sur l’ensemble des stations d'acquisition de données sur le couvert nival au cours de trois périodes hivernales. La qualité des modélisations suite à l’ajustement du modèle CROCUS démontre clairement son aptitude à la réalisation de simulation sur le sous-bassin LG4 dans le but de reproduire les profils de température et de densité du couvert de neige ainsi que son évolution.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Fortin, Jean-Pierre
Co-directeurs de mémoire/thèse: Bernier, Monique
Mots-clés libres: modélisation; couvert nival; sous-bassin; fonte des neiges; CROCUS; LG4; rivière La Grande
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 08 nov. 2012 19:18
Dernière modification: 17 mars 2016 13:53
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/357

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice